Cinema
Les films de l’été : petite sélection des toiles à ne pas manquer

Les films de l’été : petite sélection des toiles à ne pas manquer

24 juin 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

 

L’été s’annonce pluvieux, qu’à cela ne tienne, les cinémas des grandes villes ont prévu une jolie cuvée de classiques, de blockbuster et de films un peu arty. Il y en aura pour tous les goûts… Petit guide.

Même orageux et urbain, l’été reste une saison romantique. On commence fort avec la suite des aventures du couple-phare interprété par Julie Delpy et Ethan Hawkes dans « Before midnight », de Richard Linklater, dès le 26 juin. La comédie romantique peut aussi être pointue, c’est ce que prouve le très habile triangle esquissé par Lynn Shelton « Ma meilleure amie sa sœur et moi » (sortie le 3 juillet) et vous pouvez gagner vos places ! Et côté fantasme, deux « Jeunes-filles » vont lutter au sommet dans le palmarès de l’été Marine Vacht dans le film éponyme de François Ozon (sortie le 21 août) et Astrid Bergès-Frisbey dans Juliette de Pierre Godeau (sortie le 17 juillet). Enfin, sur le mode « En costumes », Benoît Magimel, Mélanie Thierry et Nicolas Duvauchelle sont bouleversants dans « Pour une femme » de Diane Kurys (sortie le 3 juillet).

Dans le genre comédie plus truculente, le duo Owen Wilson, Vince Vaughn est très attendu dans leurs rôles de « Stagiaires » chez google dans la comédie de Shawn Levy (sortie le 26 juin). le biopic de Steve Jobs avec Ashton Kutcher sort le 21 août. Dans un autre genre, le blockbuster de Marc , « World War Z » avec Brad Pitt  d’ores et déjà présenté comme le film le plus intense de l’année et prépare une sortie synchronisée comme une mise sur orbite dans plusieurs capitales sur fond de musique de Muse (le 3 juillet). Dans la catégorie poids lourd, « Crazy Joe » de Steven Knight avec Jason Statham et Vicky McClure et la suite de Wolverine avec le sexy Hugh Jackman devraient aussi faire l’affaire des quelques gros bras (les 10 et 17 juillet). « Red 2 » avec Bruce Willis et John Malkovich devrait aussi ravir les fans de suspense.

Les petits et les fans d’animation adoreront « Oggy et les cafards » (sortie le 7 août) des studios et « Monstres academy » des Studio Pixar (sortie très attendue pour la suite de « Monstres et cie » le 10 juillet. Les classiques opteront pour les « Schtroumpfs 2 » (le 31 juillet) et les grands nostalgiques et les poètes emmèneront leurs enfants voir « Le roi et l’oiseau » de Paul Grimault & Jacques Prévert qui ressort le 3 juillet.

Côté classique, Billy Wilder est à l’honneur à La Rochelle et à Paris, avec la sortie de Feodora, Irma la douce, l’hilarante comédie dans le Berlin d’après guerre « One two three » et « The frontag »e. Et les fans de Jerry Lewis pourront revoir 4 de ses films cultes  . Enfin, les admiratrices (et admirateur) de l’éternel Delon seront ravis de revoir “Plein Soleil” en version restaurée le 10 juillet . Le 26 juillet, une copie restaurée de « Jour de Fête » débarque dans les salles d’art et d’essai le 24 juillet, sans priver le grand classique du cinéma français de son grain original.

Et les 5 films un peu arty que nous attendons avec grande impatience sont « Le renard Jaune » de Jean Pierre Mocky qui sort ce 26 juin (nous l’avons rencontré pour l’occasion), les dialogues du films « Dans un jardin je suis entré » du réalisateur israélien Avi Mograbi,  « Dans la tête de Charles Swann » de Roman Coppola avec Charlie Sheen et Jason Schwartzman (sortie le 24 juillet), « Alabama Monroe » du belge Felix Van Groeningen, une belle histoire d’amour et de blues dans le nord de la Belgique, et complétement expérimental et complétement séduisant, le vainqueur des dernières « Entrevues de Belfort », « Leviathan » de Lucien Castaing-Taylor, Verena Paravel (le 28 août).

Enfin, le film qui mettra tout le monde d’accord, garçons et filles, cinéphiles et amateurs de grande action : les monstres du « Pacific Rim » du toujours surprenant Benicio del Toro (sortie le 17 juillet), qui sera également à l’affiche de « Jimmy P« ., d’Arnaud Desplechin le 11 septembre..

Une liste de films très attendus qui laisse de quoi voir venir la pluie d’été…

Une exposition contre l’homophobie saccagée à la Mairie du IIIe arrondissement de Paris
Un clip psyché et animé pour le duo Albin de la Simone/ Emiliana Torrini « moi moi »
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture