A l'affiche

Monstres et cie retournent à l’université le 10 juillet au cinéma : un succès déjà certain

Monstres et cie retournent à l’université le 10 juillet au cinéma : un succès déjà certain

24 juin 2013 | PAR Ines Zorgati

Monstres-Academy-Affiche-France-1Douze ans après le succès de Monstres et Cie, les studios Pixar misent à nouveau sur les monstrueusement attachants Bob Razowski et Jacques « Sulli » Sullivan et nous racontent leur rencontre, sur les bancs des cours de Terreur, à la Monstres Université. Un univers et des personnages toujours aussi loufoques pour un film d’animation d’un humour tendre et digne du premier volet de leurs aventures.

C’est en 2001 que le sort Monstres et Cie, comédie animée mettant en scène un duo de monstres, Bob et Sulli, dans le quotidien pas vraiment routinier de leurs vies d’employés d’une usine de traitement de cris d’enfants. Véritables stars dans leur domaine, Sulli semble être né pour terroriser les petits, et Bob le coache avec efficacité. Mais comment en sont-ils arrivés là ? La dernière (bonne idée) des studios Pixar, à qui on doit notamment les excellents Toy Story, Wall-E et Là Haut, c’est justement de se focaliser sur les origines de ce duo improbable.

Plutôt qu’une simple, et banale, suite, Monstres Academy est donc un préquel du succès cinématographique de 2001 et se focalise sur l’entrée à l’université de nos deux héros et leur rencontre quelque peu… chaotique. Difficile en effet d’imaginer un temps où Bob et Sulli n’étaient pas inséparables, et pourtant entre un Bob travailleur qui voit enfin son rêve de fouler le sol de la faculté de Terreur se réaliser, et Sulli, un « fils de » paresseux et arrogant, le torchon brûle et il leur faudra passer par les terribles épreuves des Jeux de la Peur pour finalement se rapprocher.

Un succès qui ne fait aucun doute

Il est presque impossible d’envisager que Monstres Academy ne connaitra pas, au moins, le même succès que le premier volet des aventures incroyablement drôles des habitants de Monstropolis. Gags hilarants, références subtiles au premier film et nouveautés contribuent grandement à l’originalité et à la réussite du long métrage. Toujours très touchant, sans jamais tomber dans la guimauve, Monstres Academy est une suite largement à la hauteur des attentes que peuvent avoir les fans du premier film.

Si en France il vous faudra patienter jusqu’au 10 juillet pour apprécier les aventures horriblement drôles de Bob et Sulli, les Américains ont déjà pu se rendre au cinéma et les chiffres ne laissent aucun doute sur le futur succès du film d’animation dans le reste du monde. Aux Etats Unis, le film est déjà en tête du box office, après seulement un week-end de projection, dépassant même Brad Pitt dans World War Z et le retour de Superman dans Man of Steel, ce qui constitue le deuxième meilleur lancement des studios Pixar après Toy Story 3 en 2010.

Ça s’annonce donc plutôt bien pour les monstres poilus et colorés préférés du grand écran.

Patientez jusqu’au 10 juillet 2013 avec la bande annonce du film :

Visuel: (c) affiche du film.

Gagnez 5×2 pour Mes séances de lutte de Jacques Doillon le 04/07 à 19h au MK2 Bibliothèque
Une exposition contre l’homophobie saccagée à la Mairie du IIIe arrondissement de Paris
Ines Zorgati

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *