Musique
Playlist de la semaine (72)

Playlist de la semaine (72)

28 juin 2014 | PAR Bastien Stisi

Le clip affreusement glauque d’Austra, la poésie pop et ferréienne de Feu ! Chatterton, et le clip toujours aussi branleur d’Orelsan, de Gringe, et de leur projet Casseurs Flowters…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute La Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants :

1. Austra, « Habitat »

Habitués à calquer leur vidéo sur la noirceur de leur morceau, les Canadiens d’Austra et leur cantatrice pop Katie Stelmanis dévoilent le lugubre clip de leur nouveau titre « Habitat », qui met en scène la copulation de jeunes adolescents et de vieux octogénaires. « I want you, i need you » : ok, mais il n’empêche que tout ça est glauque comme une baise pas franchement assurée avec un(e) partenaire pas franchement désiré(e)…

2. Feu ! Chatterton, « La Malinche »

« Les choses nous échappent, pourquoi les retenir ». Léo Ferré découvre les guitares de Bertrand Cantat et l’électro disco de Nicolas Keirr, et renaît sous les traits d’Arthur et de son projet poético-musical Feu ! Chatterton, venu allumer une brèche dans l’enceinte endolorie du rock français du lendemain. Le rock, lui, sera poétique, ou ne sera plus jamais : on savoure le premier superbe EP d’un groupe récemment admiré au Silencio et son clip du passionnément andalou « La Malinche », et on demeure avec une attente qui se confond avec l’impatience un premier album déjà annoncé comme le grand événement francophone de l’année 2015.

3. Casseurs Flowters,  « Change de Pote »

Chez Orelsan et Gringe, on ne change ni de fréquentation amicale, ni de recette qui fonctionne : « Change de Pote » est en effet le nouvel extrait clipé de leur très adulescent Orelsan et Gringe sont les Casseurs Flowters, qui met une nouvelle fois en scène le duo le plus looser (ou du moins autoproclamé comme tel…) d’une scène hip hop française populaire et décomplexée. Mai Lan et Izia, toutes deux devenues le temps d’un clip petites amies désespérées (et bien caricaturales), pourront en témoigner : ces deux-là tendent à devenir aux yeux de tous et au fil du temps parfaitement inséparables…

4. Jamie XX, « All Under One Roof Raving »

A des kilomètres de ses deux derniers titres « Girl » et « Sleep Sound », le producteur britannique Jamie XX fait paraître « All Under One Roof Raving », un morceau imprégné d’un tropicalisme sombre (ça existe donc), d’une mélodie curieuse, d’un beatmaking distordu. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’étrange entité musicale n’interviendra pas sur son prochain album, prévu pour les semaines à venir. Une imprévisible parenthèse, en somme, pour chacun d’entre nous.

5. John And The Volta, « NU »

Moins épique et traumatique que sur leur EP Empirical, la synthpop éthérée et terrestre des Bordelais de John And The Volta s’exporte avec leur nouveau single « NU » par-delà les possibles et l’ozone, copinant désormais avec un cosmos synthétique et parfaitement fascinant. On découvrira aussi le clip du morceau, surréaliste et psyché, heureux essayage vidéo des superpositions d’images de la réalisatrice Dorian And The Dawn Riders.

6. The Dedicated Nothing, « Love Me Girls »

Entre l’exécution d’un rock pointilliste, d’un post-punk sensible, d’un pop rock mélodique, les Biarrots de The Dedicated Nothing trouvent le temps de zieuter du côté des douceurs estivales et des jolies rêveries féminines, en livrant avec « Love Me Girls » un clip mélancolique et amoureux (les deux sont souvent liés). D’ici l’oubli des trop jolies figures féminines, on en sera sans doute arrivé au 22 septembre, date de sortie de leur tout premier album Dawn to Dusk, qui confirmera une fois encore l’éternelle bonne tenue de la scène rock du sud-ouest de la France.

7. The Weeknd, « Often »

Entre post-dubstep tristounet, UK garage modernisé et R&B sensible, le néo omnipotent The Weeknd revient avec le coquinet « Often », qui passera sans doute aussi bien dans les travées pleines à craquer d’un H&M de province, dans une soirée arrosée de lycéens libidineux que dans les tympans exigeants d’amateurs de sensualités tubesques pas trop abrutissantes. Ça excitera les uns, et ramollira les ardeurs des autres.

https://soundcloud.com/theweekndxo/the-weeknd-often

La plupart des morceaux de la playlist sont à retrouver sur la page Deezer de Toute La Culture.

Visuel : (c) pochette de Feu ! Chatterton

[Derniers jours] L’anecdote Joséphine au Luxembourg
Quand le design embrasse l’art à pleine bouche : QUIZ à la Galerie Poirel de Nancy
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *