Cinema

Cannes, le palmarès 2015

Cannes, le palmarès 2015

25 mai 2015 | PAR Yaël Hirsch

La palme d’or est donc allée au film de Jacques Audiard Dheepan. Le moment le plus émouvant de la soirée a été le discours du prix d’interprétation masculine, Vincent Lindon qui recevait pour sa performance dans La Loi du marché de Stéphane Brizé son premier grand prix de cinéma. L’attraction de la soirée a été la robe palmée et traînante de Latitia Casta. Et pour ce qui est de parler du cinéma, la palme la plus honorable et dorée est à Agnès Varda. Voici, sans plus un mot, si ce n’est du regret pour le Mountain may depart de Jia Zhang-Khe et le Mia Madre de Nanni Moretti, le palmarès, avec nos critiques sur les films, que nous avons tous vus…

Palme d’Or : Jacques Audiard, Dheepan

Grand Prix : László Nemes, Le fils de Saul

Prix du Jury : Yorgos Lanthimos pour The Lobster

Camera d’Or : Cesar Acevedo pour La tierra y el sombra

Meilleur réalisateur : Hou Hsiao-hsien pour The Assassin

Meilleur scénario : Michel Franco pour Chronic

Meilleur actrice : Rooney Mara pour Carol et Emmanuelle Bercot pour Mon roi

Meilleur acteur : Vincent Lindon pour La Loi du marche

Meilleur court : Ely Dagher pour Waves ‘98

Palme d’or honorifique : Agnès Varda

visuel : affiche du 68ème festival

[Live Report] Art Rock deuxième jour, un début mitigé pour un final grandiose
[Sortie DVD] « Phoenix » de Christian Petzold
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *