Actu
Les nominés du Prix Marcel Duchamp 2021

Les nominés du Prix Marcel Duchamp 2021

08 janvier 2021 | PAR Lise Ripoche

Pour sa 21 ème édition le Prix Marcel Duchamp, célèbre rendez-vous de l’art contemporain, a mis à l’honneur une sélection d’artistes aux oeuvres protéiformes.

Gilles Fuchs, le Président de l’ADIAF (Association pour la diffusion internationale de l’art français) a annoncé, ce jeudi 7 janvier 2021, le nom des artistes concourant au Prix Marcel Duchamp, édition 2021. Fondé en l’an 2000, ce prix a notamment récompensé le travail d’artistes contemporains aujourd’hui illustres tels que Kader Attia, Clément Cogitore ou Eric Baudelaire. Sélectionnés par les collectionneurs de l’ADIAF, les artistes de la 21è édition exposeront au Centre Pompidou à partir du 6 octobre prochain, et le lauréat sera désigné par un jury international le 18 octobre 2021.

 

Julian CHARRIÈRE

Artiste franco-suisse, vivant et travaillant à Berlin, Julian Charrière est représenté par les Galeries Dittrich & Schlechtriem à Berlin et Sean Kelly à New-York. Julian Charrière développe un travail multi-médiumnique, utilisant autant la photographique que la sculpture, la performance ou la vidéo. Son intérêt se porte sur les problématiques liées au passage du temps, et à ses effets sur la matière, qu’il tend à rendre visible dans des oeuvres basées sur le principe de la sédimentation (Monument – Sedimentation Of Floating Worlds, 2013) ou de la décomposition (Somehow, They Never Stop Doing What They Always Did, 2013). Ses travaux se fondent sur une recherche de fusion entre l’art, la science et l’anthropologie, proposant d’illustrer les relations souvent conflictuelles entre l’homme et son environnement. 

 

Isabelle CORNARO

Née en 1974, et vivant entre Paris et Genève, Isabelle Cornaro est représentée par la Galerie Balice Hertling à Paris. Héritière des problématiques soulevées par le post-modernisme, l’artiste prend à charge les rapport entre l’objet et son image, entre l’original et sa copie, s’interrogeant sur les mécanismes de valorisations de l’oeuvre d’art. Son travail se déploie sur de multiples supports, tel que la vidéo, la peinture, l’installation ou la scénographie. Le lien qu’elle tisse entre l’art et son histoire lui permet de formuler une rhétorique visuelle puissante, qui recompose les temps en s’appuyant sur la mémoire sensible du spectateur. Cette volonté de concordance, ou de coïncidence harmonieuse est particulièrement éloquente dans des oeuvres telles que Paysages II (2010) ou Scène V (2015). 

 

Julien CREUZET

Représenté par la Galerie High Art à Paris, Julien Creuzet est né en 1986 et vit en France. Il crée des environnements à partir d’éléments éparses, cherchant à créer des points de communications entre l’imaginaire et le réel. Dans son travail l’ailleurs fantasmé côtoie le vernaculaire, et tout s’associe dans une sorte de foisonnement sémantique. Du vivant et du technologique, du poétique et du politique, de l’histoire et du mythe, Julien Creuzet tissent les fils d’une oeuvre protéiforme. Son travail a notamment été présenté au Palais de Tokyo en 2019  et à la Document Gallery en 2017, avec l’exposition Hiding behind the foliage, Search for Mygalia.

 

Lili REYNAUD-DEWAR 

Née en 1975, vivant entre Grenoble et Genève et est représentée par la Galerie Emmanuel Layr, à Vienne Lily Reynaud-Dewar a tout de l’artiste cosmopolite. Engagée dans une pratique militante s’inspirant des cultures alternatives et du féminisme, la plasticienne compose une oeuvre entremêlant l’autobiographie et l’hommage à des figures emblématiques telle que Joséphine Baker ou Cosey Fanni Tutti. Sa pratique prend la forme de sculptures, de vidéos, de performances et d’installations, parmi lesquelles « I sing the body electric epidemic » ( 2016-2017) ou plus récemment le film « Beyond the land of minimal possessions ».

 

crédit visuel:©Laetitia Larralde

L’agenda du weekend du 9 janvier
Jérôme Soligny écrit la légende de Bowie (Interview)
Lise Ripoche

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture