Spectacles
Spectacles : les plus belles reprises de l’automne

Spectacles : les plus belles reprises de l’automne

07 septembre 2020 | PAR Amelie Blaustein Niddam

La Covid a eu comme conséquence une impossibilité de créer. La saison est donc marquée par des reprises, bonheur dans le malheur, voici une belle chance de voir et revoir ces pièces majeures.

Le Festival d’Automne consacre un focus à notre collectif préféré, l’Encyclopédie de la parole. Voici  plus de dix ans que l’on suit Joris Lacoste et Emmanuelle Lafon dans toutes leurs expérimentations autour de la parole. « L’Encyclopédie de la Parole » est donc un collectif de performeurs qui depuis 2007 « cherchent à appréhender transversalement la diversité des formes orales». Dix ans qu’il ne cesse de faire sonner les mots, que ce soit avec Parlement, solo en anadiplose, Le vrai spectacle, une séance d’hypnose, Blabla pour les enfants, la Suite n°1 ou Suite n°2 et la Suite n°3 où l’encyclopédie  poussait la musicalité des langues à son paroxysme.  Alors tout n’est pas repris cet automne, mais quelques pièces majeures le sont : Parlement du 8 au 14 octobre au Théâtre de la Bastille,  Suite n°1 au T2G  du 2 au 4 octobre.

 

Autre portrait du Festival d’Automne, celui consacré au plus intello des chorégraphes, Boris Charmatz. Et pour le coup, c’est bien tout nu que vous pourrez le voir dans Sans  titre présenté en collab’ avec le Festival l’Echelle Humaine à Lafayette Anticipations.  Les 21 et 22 septembre, dans la mise en scène de Tino Sehgal. 

On retrouve Charmatz chorégraphe dans 10 000 gestes, à Chaillot du 26 au 27 novembre, une réflexion post-danse  tonitruante qui interpelle terriblement.

A la Villette, Israel Galván retrouve la famille Romanès pour le tendre, félin et dément ( oui ça peut aller ensemble !) Gatomaquia du 15 au 27 septembre 2020.  A la Villette toujours,  l’immense Anne Teresa de Keersmaeker qui reprend le lumineux Drumming live  du 26 au 29 novembre.

De la danse, avec le loquace Simon Tanguy qui reprend le très hight Suite et Fin que nous avions adoré en 2019 aux Abbesses, et ce sera au TCI  les 5 et 6 octobre à 20H30

Du théâtre pour continuer avec le souffle si intense de Sopro de Tiago Rodrigues, au Festival d’Automne, et les 7 et 8 octobre au Théâtre 71 pour commencer. Mais aussi By Heart,toujours de Tiago Rodriguès, qui revient au Théâtre de la Bastille du 1er au 19 décembre.

Véritable et belle surprise du Festival d’Avignon 2019, La Brèche , mis en scène par Tommy Milliot, ouvrira la saison théâtrale du Centquatre du 7 au 17 octobre 2020 pour sa première parisienne. 

 

On termine cette sélection avec un tour de magie! Le duo composé du mentaliste Kurt Demey et du danseur Christian Ubl reprend son Garden of chance , coup de cœur total du Festival d’Avignon 2019. A partir de 7 ans, au Théâtre de la Ville du 25 au  28 novembre.

 

Visuel : 10000 gestes, chorégraphie Boris Charmatz photo : Tristram Kenton © MIF, 2017

 

 

Les premiers, un conte sur la torréfaction du sentiment amoureux
Deauville 2020, catégorie première : « Les Deux Alfred », Sandrine Kiberlain et les frères Podalydès réunis dans une fable poétique et doucement cynique sur le monde managérial
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *