Musique
Playlist de la semaine (88)

Playlist de la semaine (88)

25 octobre 2014 | PAR Bastien Stisi

Le clip nouveau de The Dø, la collaboration Shoes / Revolver, les trois singles dévoilés d’un coup par Archive… la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute La Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants :

1. The Dø, « Despair, Hangover & Ecstasy »

Afin d’illustrer le clip de leur jouissif « Despair, Hangover & Ecstasy », issu de leur troisième album Shake Shook Shaken (le meilleur album d’électro pop de l’automne en France), The Dø fait appel à la souplesse de karatéka de sa chanteuse Olivia Merilahti et aux instants d’oisiveté passés sur les pistes d’atterrissage (ça peut donc arriver), et ajuste l’esthétisme du clip à celui de leurs lives et à la pochette de l’album. Olivia porte donc sa combinaison rouge de cosmonaute kistchouille, et Dan ce curieux costume blanc poivré aux contours élargis. On devrait les retrouver pareillement vêtus le 18 novembre à la Cigale, et plus tard, le 27 mars au Zénith de Paris.

2. SAGE, « In Between »

Une moitié de The Shoes à la production (Benjamin Lebeau), un tiers de Revolver à la composition (Ambroise Willaume), et voilà la naissance de SAGE, dont les petites balades pop rock faisant la part belle au dialogue piano / voix rappellent les plus doux instants de Music For A While et de Let Go, les deux albums du groupe parisien au nom de flingue sortis entre 2008 et 2012. Et comme la vie est quand même bien faite, le garçon, son piano, son orchestre minimal, présenteront ce nouveau projet dans les jours à venir en première partie, notamment, de The Dø, aux basques desquels on était encore collé quelques instants plus tôt.

3. Archive, « Feel It »

Afin d’annoncer la sortie de leur onzième album studio, le nommé Restriction à paître le 12 janvier prochain chez [PIAS], les Londoniens d’Archive ont dévoilé trois singles de manière simultanée (« Kid Corner », « Feel It » et « Black And Blue ») afin de signifier ce qui paraît être le leitmotiv de ce nouvel essai discographique : on accordera sur Restriction pareille importance à chacun des onze titres, refusant de manière catégorique la mise en avant de l’un aux dépens de l’autre. De notre côté, par contre, le choix est vite fait : plutôt qu’au rock froissé et électrique de « Kid Corner », ou à la noirceur vaporeuse de « Black And Blue », on captera plutôt l’attention sur « Feel It » et ses chevauchées rock trouvant l’espace entre les grandiloquences lyriques de Radiohead et les déambulations dance pop de LCD Soundsystem. En attendant les huit autres.

4. Carl Barât & The Jackals, « Glory Days »

Alors que l’on fantasme toujours sur un possible troisième album studio des Libertines (leur excellent concert d’ici il y a quelques semaines au Zénith avait nettement relancé l’idée), Carl Barât prend pour le moment le temps de peaufiner les derniers préparatifs de son premier album (faussement) solo, lancé aux côtés de The Jackals (des musicos recrutés sur le net) et qui fera suite à son unique expérience hors Doherty (avec les Dirty Pretty Things), dont on peut déjà découvrir l’enthousiaste « Glory Days », écarté entre blues rock baroudeur et britpop saccagée. On attend toujours le nom de l’album, sa date de sortie officielle, et son but premier (y aurait-il ici également une question de dettes à éponger, comme pour la reformation live des Libertines ?), mais on ne doutera pas un instant du potentiel « séduction » qui se dégage de ce retour (presque) aussi inattendu que celui des Libertines…

5. Arthur S & le Professeur Inlassable, « Run To »

Premier extrait du nouvel album du duo formé par le producteur inlassable (qui a travaillé aussi bien avec Tom Waits que Nicolas Repac ou Steve Reich)  et Arthur S, « Run to » souffle un vent frais venu de Laponie. Mélancolie d’un son étiré par l’absence de chaleur humaine et image follement enneigées de sapins immortalisés par des drones sont la recette fraîcheur de cet automne. On attend l’album, Drummers & Gunners, avec impatience pour un effet trip hop ou le menthol aurait avalé le « hop » pour laisser un trip planant s’étendre sur la stratosphère….(Yaël Hirsch)

6. Baden Baden, « J’ai Plongé dans le Bruit »

Après Coline en 2012, les Français de Baden Baden introduisent leur second album Mille Éclairs par le dévoilement du single « J’ai Plongé dans le Bruit », plein de cette même authenticité pop autant capable de piocher dans la variété francophone que dans le rock de plaine. Sur ce deuxième opus, on devrait retrouver une importance toujours plus grande accordée à la langue de Souchon, et aussi à ces mélodies attachantes et sincères que le groupe pourra présenter à l’occasion d’une tournée qui devra débuter au printemps prochain.

7. Kuage, « A Part Of You »

On en parlait il y a deux petites semaines, il existe du côté de la Basse-Normandie (et à Caen tout spécialement) une scène intellectro fleurissante au sein de laquelle les figures émergeantes qui s’en extirpent partagent et échangent avec une vitalité admirable. Ainsi, et à titre d’exemple propice (cet EP-ci sort le 27 octobre sur le label caennais Combien Mille Records), le duo Kuage regroupe l’expertise de deux talents locaux, celle de Gabriel Superpoze et d’Adrien Leprêtre (Concrete Knives, SAmBA De La mUERTE), qui proposent une relecture de leur aqueux et aérien « A Part Of You », dont une première version avait déjà émergée sur la toile en juillet 2013. Étendu, le morceau gagne en langueur ce qu’il perd en tranchant, mais confirme une tendance : il ne doit pas au Nord faire si gris que ça pour que tout ce qui s’en dégage s’avère d’une beauté aussi équitable…

Les morceaux de la playlist sont à retrouver sur la page Deezer de Toute La Culture.

Visuel : (c) pochette de J’ai Plongé dans le Bruit de Baden Baden

La France : premier producteur mondial de vin
« Les Égarés du Chaco », retour sur la guerre par l’Ecole nationale de théâtre de Bolivie
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture