Actu
La France : premier producteur mondial de vin

La France : premier producteur mondial de vin

24 octobre 2014 | PAR Fanny Bernardon

Pays de la gastronomie mais égalment du vin, la réputation française ne chancelle pas. En 2012, la France perdait sa première place quant à sa production de vin. Elle repasse cette année devant l’Italie qui l’avait alors détrônée.

Le malheurs des uns fait le bonheur des autres. Le vieil adage se vérifie en faveur de la France qui profite des conditions climatiques défavorabes qui ont violemment touché les vignobles roumains, bulgares et slovaques.

Les Etats-Unis et sa très proudctive Californie ont su se relever du tremblement de terre aoûtien qui avait frappé la première région viticole américaine.
Le Chili qui lui aussi remplit nos verres et ravit nos palais, se classe huitème du classement mondial et recule à 10 millions d’hectolitres là où la France en totaliserait plus 46,2 millions dans ses cuves.
En somme, l’Hexagone connaît une hausse en volume de 10% par rapport à 2013.

Au delà des chiffres et des classements, il est nécessaire de rappeler que la production viticole ne fait pas que la réputation mais aussi l’économie française. L’apport financier né de l’exploitation de nos vignes rapportait en 2013, un peu plus de 7,8 milliards ; ce qui par les temps qui courent est une impulsion à célébrer. Au premier semestre 2014, la vente de nos bouteilles de vin générait 3,3 milliards d’euros.

De quoi être optimiste sur les crus des saisons à venir. Côtes-du-Rhône, Bourgogne, Bordeaux, Champagne, nos appellations ont la cote ! Alors, on trinque ?

Visuel à la Une et visuel : @capture d’écran et ©www.pays-beaujolais.com

[Interview] Olivier Guez nous parle des tribulations de Jacques Koskas (avec Akadem)
Playlist de la semaine (88)
Fanny Bernardon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture