Musique
La playlist du cauchemar des jours heureux

La playlist du cauchemar des jours heureux

06 juin 2021 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Saintard, Dua Lipa, Mega Bog, Roddy Ricch et Douaa.

Late at night — Roddy Ricch

Ce n’est qu’un cauchemar, pas du tout la réalité. Celui qui s’excusait d’être antisocial revient tout en langueur 80’ pour nous faire croire, pour se faire croire qu’on est cette fois du bon côté. Pas gagné.

Station to station — Mega Bog

Ce n’est qu’un cauchemar, tout ce qui vient de se dérouler et qui se déroule encore, dans le registre de la catastrophe. Alors qu’est-ce qui fait que l’on va tenir et à qui pourrait-on vraiment s’attacher sans disparaître à l’intérieur de soi ? Ici, peut-être, dans les montagnes du Colorado.

Love again — Dua Lippa

Ce n’est qu’un cauchemar, la morgue suffisante du crédit et du sample. C’est vrai qu’il est toujours plus chic de dire que l’on utilise un morceau de 1932 (Al Bowlly) plutôt qu’une bête première tentative des années 1990 (Your woman- White Town). Lippa, calme-toi; tu ne cacheras plus longtemps que tu es une réincarnation de Madonna.

Haditouni — Douaa

Ce n’est qu’un cauchemar, quelque chose à vrai dire très mal enregistrée et pas toujours très inspirée… Mais enfin c’est tellement exaltant d’entendre du Nicole Croisille en arabe. On est prêt à toutes les concessions.

Police Amour — Saintard

Ce n’est qu’un cauchemar de plus, futuriste et dystopique à souhait. Police and thieves en version nu-funk bricolé par un orfèvre bienheureux. En toute modestie et plein de bon sens harmonique.

Visuel : ©Haditouni — Douaa

Gregory Forstner et ses impressionnantes fleurs surréalistes au FRAC de Montpellier
Thomas Quillardet adapte « L’Arbre, le maire et la médiathèque »
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique et de la danse . Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (et de Castor Astral, 2021)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture