Musique
Playlist de la semaine (44)

Playlist de la semaine (44)

07 décembre 2013 | PAR Bastien Stisi

Mogwai Rave TapesLe meilleur morceau du monde (ou au moins de Random Access Memories) qui trouve enfin sa version clipée, le retour de post-rockeurs scotish toujours aussi ténébreux, et la belle confirmation de l’une des pépites émergentes de la scène électronique caennaise…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute La Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants : 

1. Daft Punk ; Julian Casablanca, « Instant Crush »

« Instant Crush », le meilleur morceau du Random Access Memories des Daft Punk (avec le Strokes Julian Casablanca) trouve enfin son support clipé, et abandonne le nombrilisme kitsch et stérile véhiculé par les deux premiers clips de l’album (les très funky « Get Lucky » et « Lose Yourself to Dance ») pour se consacrer à la figuration d’une romance désastreuse et shakespearienne entre deux poupées de cires inanimées. Électro pop parfaite et problématique visuelle désuète : nous voilà réconcilié avec la doublette casquée la plus fameuse de tout le royaume électro versaillais.

2. Mogwai, « The Lord Is Out Of Control »

Après avoir visité l’an passé quelques morts curieusement ressuscités en composant la bande-originale de la première saison des Revenants, les papes du post-rock international Mogwai reviennent avec un nouvel album (le 14e de leur carrière !) destiné à voir le jour le 21 janvier prochain. Afin d’introduire les Rave Tapes de l’opus des écossais, ces derniers viennent d’en dévoiler un premier titre (« The Lord Is Out Of Control ») déambulateur et cathartique dévalé par une voix vocodée qui ne donnera pas forcément l’impression d’un futur jovial et coloré…

3. Flume ; Chet Faker, « This Song Is Not About A Girl »

Si cette chanson, comme le prétend sa nomination, a l’ambition de ne pas évoquer une fille (« This Song Is Not About Girl »), il s’avère toutefois certain qu’elle est l’ultime extrait de l’EP Lockjaw, qui marque la collaboration du juvénile et génial dj et producteur Flume avec son compatriote australien Chet Faker. Délicieusement pop malgré quelques expérimentations électroniques, le morceau fait suite aux premières productions du duo associé pour l’occasion, « Drop The Game » et « What About Us ».

4. Fakear, « Damas »

Après avoir exploré les contrées matinales et apaisantes du petit du Soleil Levant sur son dernier EP (Morning in Japan), le jeune dj Fakear poursuit son fastueux tour du monde trip hop, et pose de sombres et torturées valises du côté de « Damas » sur l’EP Dark Land. La souffrance d’une contrée ravagée respectée sur ce dernier EP, et une véritable personnalité sonore en train de prendre forme pour l’un des grands espoirs de la très remuante scène électronique caennaise.

https://soundcloud.com/fakear/damas-1

5. Bot’Ox, « Grands Boulevards »

Aucune chance de s’assoupir à l’écoute de Sans Dormir, le très excitant dernier album de Bot’Ox : trois ans après Babylon By Car, Cosmo Vitelli et Julien Brifazz ajoutent à l’électro lugubre et industrielle la fureur de guitares alourdies et de riffs percutants, tout autant piochés dans l’univers d’Ennio Morricone que dans celui des Falls. Les « Grands Boulevards », eux, sont les premières victimes de la furie enjoliveuse des ces français passés maîtres dans l’art de faire passer la musique électronique sous le scalpel chirurgical d’influences contraires (et complémentaires).

6. Villanova, « Physique Bell »

Afin d’imager les concours tech-house de leur morceau « Physique Bell », paru sur le label canadien de My Favorite Robot, le duo français Villanova fait appel au tandem cinéaste Alexandre Eraud / Timothée Boullié, et propose l’accumulation d’un esthétisme sauvage, animal et organique, dans lequel demeure une entité féminine aussi fatale que les basses vénéneuses de l’enthousiasmant duo.

7. La Féline, « Les Fashionistes »

Légère et profonde, eighty et expérimentale, la pop de La Féline laisse éclater la voix fragile et sûre de sa génitrice Agnès Gayraud, jolie trouvaille du dénicheur Balades Sonores qui vilipende avec douceur la vacuité du mondain et du bourgeois sur son titre « Les Fashionistes ».

 

La plupart des morceaux de la playlist sont à retrouver sur la page Deezer de Toute La Culture.

Visuel © : pochette de Rave Tapes de Mogwai

L’Evangile étincelant d’Iegor Gran et Emma Siniavski
A vau l’eau, ou comment suivre le courant marin…
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *