A l'affiche
La sélection cinéma du 6 juillet

La sélection cinéma du 6 juillet

06 août 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

Voici une semaine cinéma très chargée, qui offre une diversité comme on aime, du blockbuster, au film d’animation en passant par de la comédie et de l’action, chacun trouvera son bonheur. Bonnes séances !

Pour les friands de classiques, de nombreux ont été restaurés cette semaine, cliquez-ci pour les voir.

Lucy, de Luc Besson doit être une belle réussite tant son succès est géant au box office américain. Scarlett Johansson endosse le personnage de Lucy, en compagnie de Morgan Freeman, brillant chercheur. A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l’infini. Elle « colonise » son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités. On vous fait gagner des places ici.

Nos pires voisins, de Nicholas Stoller est une comédie « très » américaine avec Seth Rogen, Zac Efron et Rose Byrne. À première vue, les jeunes parents que sont Mac et Kelly Radner vivent le parfait rêve américain, avec leur adorable petite Stella et une maison fraîchement (et difficilement) acquise dans un charmant quartier résidentiel. Ce qui n’empêche pas les jeunes trentenaires de se considérer toujours aussi hypes et cools. Pourtant, cette nouvelle étape, dans la vie de ces fêtards pas tout à fait repentis, va s’avérer délicate à gérer et les obliger à négocier leur entrée dans un âge adulte pleinement assumé. Quand ils découvrent que leurs nouveaux voisins ne sont autres que les membres fervents et débridés d’une confrérie étudiante, menés par le charismatique Teddy, ils essaient d’abord de s’assurer leur sympathie et leur respect, en tirant le meilleur de cette situation quelque peu inconfortable. Mais la fiesta et les frasques incessantes des étudiants poussent le couple à se montrer plus virulent pour protéger leur territoire et leur tranquillité, et ce qui n’était que des enfantillages dégénère rapidement en un conflit épique de générations.

Detective Dee 2 : La légende du dragon des mers est le deuxième épisode de Tsui Hark. Toutelaculture l’a vu pour vous, cliquez-ici pour la critique. Encore plus épique que le premier !

Opération Casse-noisette, de Peter Lepeniotis est un film d’animation dans lequel vous retrouverez les voix de Will Arnett, Brendan Fraser et Liam Neeson. Surly est un écureuil malin et ingénieux. A peine débarqué en ville, il repère un magasin de noix avec un stock suffisant pour nourrir tous les animaux de la forêt pendant l’hiver. Mais pour pénétrer cette forteresse, il va avoir besoin d’aide. Assisté de ses amis, il va mettre au point un plan rocambolesque pour organiser le vol du siècle. Evidemment, rien ne va se passer comme prévu…

Colt 45 de Fabrice du Welz est un film musclé policier, avec Gérard Lanvin, Joey Starr et Yamanol Perset. Armurier et instructeur de tir à la Police Nationale, Vincent Milès est expert en tir de combat. À seulement 25 ans, ses compétences sont enviées par les élites du monde entier mais dans la plus grande incompréhension de la part de ses collègues, Vincent refuse obstinément d’intégrer une brigade de terrain. Son destin bascule le jour où il fait la connaissance de Milo Cardena, un flic trouble, qui va l’entraîner dans une incontrôlable spirale de violence, plaçant Vincent au centre d’une série d’attaques à main armée, de meurtres et d’une féroce guerre des polices opposant son parrain, le commandant Chavez de la BRB, à son mentor, le commandant Denard de la BRI. Pris au piège d’une véritable poudrière, Vincent n’aura pas d’autre choix qu’embrasser son côté obscur pour survivre…

Winter Sleep est un drame de Nuri Bilge Ceylan. Aydin, comédien à la retraite, tient un petit hôtel en Anatolie centrale avec sa jeune épouse Nihal, dont il s’est éloigné sentimentalement, et sa sœur Necla qui souffre encore de son récent divorce. En hiver, à mesure que la neige recouvre la steppe, l’hôtel devient leur refuge mais aussi le théâtre de leurs déchirements… C‘est aussi le film qui a remporté la dernière Palme d’Or à Cannes. 

J’arrête quand je veux, est un film italien de Sydney Sibilia. Original et décalé, il peut être le bon compromis pour les indécis. Un groupe de brillants chercheurs universitaires tente de sortir d’une impasse : trouver un travail. Ils décident alors de créer la drogue parfaite et légale…

Young ones, de Jake Paltrow, est un film de science-fiction avec Michael Shannon, Nicholas Hoult, Elle Fanning. Dans un futur proche, l’eau est devenue rare, suscitant convoitise et violence. Dans ce climat hostile, Ernest Holm veille sur sa ferme, son fils Jerome et sa fille Mary, et nourrit l’espoir de rendre ses terres à nouveau fertiles. Tout comme Flem Lever, qui fréquente Mary en secret et n’a qu’une idée en tête : s’emparer des terres d’Ernest quel qu’en soit le prix.

« Bye Bye Elvis » : Caroline de Mulder dévoile les coulisses du mythe
Le petit loup rouge : Promenons-nous dans les bois …
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture