Actu
L’agenda cinéma de la semaine du 13 juillet

L’agenda cinéma de la semaine du 13 juillet

13 juillet 2022 | PAR Jane Sebbar

L’agenda cinéma de TOUTE la Culture, c’est TOUS les mercredis et cette semaine, vous avez de la chance, il y en a pour TOUS les goûts ! 

Thor : Love And Thunder

Marvel revient en force avec un quatrième volet de la saga sur le héros mythologique. Si vous avez envie de retrouver le Dieu de la Foudre, son costume de Viking, sa hache légendaire et ses aventures rock’n roll, ce film est fait pour vous ! Une BO du tonnerre, qui accompagne le héros campé par Chris Hemsworth, s’alliant à son ex-petite amie Jane Foster, désormais dotée des mêmes pouvoirs que lui pour tenter de neutraliser Gorr, le Boucher des dieux … 

La Nuit du 12 

« En tous cas, c’est toujours les femmes qu’on fait brûler, à commencer par Jeanne D’Arc et puis toutes les sorcières ». La Nuit du 12, c’est l’histoire d’une enquête vertigineuse sur un féminicide insoluble dans lequel le magnifique duo d’acteurs – Bastien Bouillon et Bouli Lanners – se perd … Un polar épidermique et haletant … L’une des plus belles surprises de l’été ! 

Ducobu Président ! 

Le Candidat idéal, c’est lui ! C’est Ducobu ! « Ducobu président des élèves », la classe quand même, non ? A l’école Saint Potache, c’est une véritable campagne électorale qui se prépare. Comme une réminiscence des 10 et 24 avril derniers. Une invitation à prendre la vie avec légèreté, mais bon pas trop quand même … 

Menteur 

Après Les Tuche, Olivier Baroux revient avec sa nouvelle comédie hilarante : Menteur. Tarek Boudali, Artus ou encore Pauline Clément se livrent à des compétitions de gags. Ça passe ou ça casse ! Jérôme (Tarek Boudali) est un menteur compulsif que plus personne ne supporte. Mais un matin, il se réveille et se rend compte que tous ses mensonges sont devenus réalité. Un véritable cauchemar ! 

Les Nuits de Mashhad 

« Film choc du festival de Cannes. » « Grand thriller sur un tueur en série misogyne. » « Faux film iranien. » Le dernier long-métrage  d’Ali Abbasi, Les Nuits de Mashhad, qui sort en salle demain, a beaucoup fait parler de lui. D’autant plus que l’actrice principale Zahra Ami Ebrahimi, qui a fui l’Iran pour continuer sa carrière, a remporté le prix d’interprétation féminine à Cannes cette année. Un film cru et réaliste, qui met à l’honneur un personnage inédit : la ville de Mashhad elle-même, avec ses zones d’ombre, sa vie nocturne et ses habitants tourmentés … 

Visuel : © La Nuit du 12 affiche officielle 

Florian Sempey : « Mozart et Rossini sont mes deux maîtres ! »
Avignon OFF : Machine de cirque à la Scala Provence
Jane Sebbar

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture