Actu
L’agenda cinéma de la semaine du 20 octobre 2021

L’agenda cinéma de la semaine du 20 octobre 2021

20 octobre 2021 | PAR Barbara Pebrel

C’est une semaine riche en découvertes et aux thèmes variés qui nous attend. Monde du porno, travail des sages-femmes ou poète du XIXe siècle, il y en aura pour tous les goûts ! 

Pleasure de Ninja Thyberg

Prix de la semaine de la critique à Cannes en 2013, ce film a été vu par la rédaction au Festival de Deauville 2021. Le récit suit une jeune femme qui ambitionne de devenir star de films pour adultes. Une épopée cruelle et brillamment réalisée. Retrouvez notre critique ici.

Le Milieu De L’Horizon de Delphine Lehericey

Un film sensible aux problématiques diverses qui nous plonge dans la sécheresse de l’été 1976, année de tous les possibles. Venez découvrir l’interview de la réalisatrice et notre critique de ce film, balade aux côtés de Laetitia Casta et Clémence Poésy.

Le Peuple Loup de Tomm Moore et Ross Stewart

Ce film visuellement sublime est un coup de cœur de la rédaction aux Oscars 2021. Il met en scène une petite fille, dont le père chasse les loups et qui se retrouve enfermée dans le corps d’un de ces loups de la forêt.

Illusions Perdues de Xavier Giannoli

Ce film est une adaptation du roman du même nom de Balzac. Il raconte l’histoire de Lucien, un jeune poète inconnu qui a de grandes espérances et veut se forger un destin. Il quitte sa province natale pour tenter sa chance à Paris. Livré à lui-même, il découvre, désenchanté, un monde dirigé par la loi du profit et des faux-semblants. À l’écran, retrouvez Benjamin Voisin, Cécile de France,  Vincent Lacoste, Xavier Dolan ou encore Gérard Depardieu dans un drame humain salué par la critique.

À la vie d’Aude Pépin

Ce documentaire engagé nous plonge dans la vie et le travail de Chantal Birman, sage-femme libérale et féministe. Elle a consacré sa vie à défendre le droit des femmes et se rendre auprès d’elle pour leur prodiguer soins et conseils. Entre instants douloureux et joies intenses, ses visites offrent une photographie rare de ce moment délicat qu’est le retour à la maison après un accouchement. Particulièrement ancré dans l’actualité, ce film résonne avec les grèves des sages-femmes de la semaine dernière.

Toulouse redonne une vie chorégraphique à Toulouse-Lautrec
Chefs-d’œuvre photographiques du MoMA au Jeu de Paume
Barbara Pebrel

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture