Théâtre
Vite, vite, le palmarès des Prix du théâtre sur France 2

Vite, vite, le palmarès des Prix du théâtre sur France 2

28 avril 2013 | PAR Amelie Blaustein Niddam

 

 

 

 

 

 

Le remplaçant des Molières a lieu, pardon, avait lieu ce soir, enfin, cette soirée… enfin… Un petit coup de sifflet ( ou de sonnette) interrompant chaque intervention de chaque vainqueur a fait de cette cérémonie la plus rapide du PAF. 

De façon express, Aïda Thouihri a orchestré la remise de 14 prix, qui, ici, à la rédaction de Toutelaculture nous rendent heureux.

Car oui, notre chouchou atomique celui avec lequel on vous rebat les oreilles ici, et ici et encore là, oui, oui, Clôture de l’amour, remporte deux prix : celui de la meilleure comédienne pour Audrey Bonnet, et le prix de l’auteur pour Pascal Rambert. Le public n’en reste pas là puisque deux autres adorés sont (rapidement) honorés : Thomas Ostermeier via le prix du second rôle masculin pour François Loriquet et Joël Pommerat  qui reçoit le prix du théâtre public pour La réunification des deux Corées.

On est ravis aussi que la formidable tragédienne Francine Bergé ait reçu le Prix d’honneur féminin du jury pour avoir crevé le plateau du théâtre de l’Athénée dans Le prix des Boites.

Le palmarès :

Comédienne : Audrey Bonnet pour  Clôture de l’Amour

Comédien : Gregory Gadebois pour Des Fleurs pour Algernon

Prix de l’auteur : Pascal Rambert pour Clôture de l’amour

Prix du théâtre public:  La réunification des 2 Corées 

Prix du théâtre privé:  Des Fleurs pour Algernon 

Prix du metteur en scène pour Jean Bellorini pour Paroles Gelées

Prix des comédies pour la carte blanche à François Morel à la Pépinière Théâtre

Prix de la comédienne en second rôle : Marie-Julie Baup pour Songe d’une Nuit d’Eté

Prix du second rôle masculin : François Loriquet dans Les Revenants 

Prix d’honneur féminin du Jury : Francine Bergé pour  Le Prix des Boîtes 

Prix d’honneur : Robert Hirsch pour  Le Père 
Révélation féminine : Sarah Capony pour  Femme de Chambre  au Théâtre 13

Révélation masculine : Félicien Juttner pour Hernani

Prix du seul en scène pour Didier Brice dans  Le Journal d’un poilu  au La bruyère

Visuels : © Elizabeth Carecchio

La France des illusions perdues: l’enquête exclusive de l’institut Médiascopie
L’oeil d’Emmanuel Berl sur la fin de la Troisième République
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture