Cinema

Jusqu’à la garde triomphe aux César

Jusqu’à la garde triomphe aux César

23 février 2019 | PAR Yaël Hirsch

Le film intense de Xavier Legrand, Jusqu’à la Garde, remporte les César du meilleur film, meilleur scénario et meilleure actrice pour Léa Drucker. Retour sur le palmarès de cette 44e édition des César.

Focalisé sur le combat à mort entre deux époux qui divorcent et se déchirent Jusqu’à la garde traite un sujet grave avec épaisseur. Chouchou de la presse, il a été couronné par l’académie des César. L’autre film grand vainqueur est Les chatouilles, de Andrea Bescond et Eric Métayer, meilleure adaptation et meilleur second rôle féminin pour Karin Viard.

Alex Lutz a remporté le prix d’interprétation masculine dans son émouvant double personnage de Guy et du réalisateur venu à sa rencontre. La meilleure réalisation est allée à Jacques Audiard pour Les frères Sisters.

Philippe Katrine a remporté le prix du meilleur second rôle dans Le grand bain de Gilles Lelouch.

Le César du meilleur documentaire est allé à Yves Hinant et Jean Libon pour le portrait sans fard d’une juge belge avec Ni juge, ni soumise.

Visuel : affiche de Jusquà la Garde

Prix Nobel : un film et un livre pour questionner l’absence de femmes récompensées
Au « Cabaret Electrique », le Tigre de la Porte des Lilas s’est assagi
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *