A l'affiche
Box-office: Astérix et le domaine des dieux d’Alexandre Astier en tête du top 10 des entrées France semaine.

Box-office: Astérix et le domaine des dieux d’Alexandre Astier en tête du top 10 des entrées France semaine.

06 décembre 2014 | PAR Gilles Herail

Bonne surprise cette semaine pour deux nouveautés qui tirent leur épingle du jeu. Astérix approche le million et se positionne parfaitement pour être le film animé de Noel. Night Call réussit à exister grâce aux bonnes critiques contrairement à The Search qui est le bide de la semaine. Tous les chiffres et notre analyse.

asterixLa série Astérix est en déclin depuis Mission Cléopatre qui avait mis la barre très haut. 14M d’entrées pour le Chabat, 7 pour Astérix aux Jeux Olympiques, 4 pour Astérix 4 et un film animé qui était passé relativement inaperçu. Avec près d’1 million d’entrées pour sa première semaine, Le domaine des dieux dépasse les prévisions et pourrait facilement atteindre 3 ou 4 millions d’entrées grâce aux vacances de Noel. La promotion active d’Alexandre Astier, les bonnes critiques (pas la notre…) et l’absence de concurrence sur ce segment ont permis au film de tenir son rang et de remplir ses très nombreuses salles.

L’autre bonne nouvelle de la semaine vient de Night Call avec Jack Gyllenhaal qui approche les 200.000 entrées. C’est un petit succès personnel pour l’acteur dont le dernier film avait déçu (Enemy). Dans un autre style, la sortie en avant-première dans le sud de Repas de famille est aussi un succès avec près de 50.000 spectateurs. La sortie nationale sera plus compliquée… Deux autres films déçoivent sans totalement démériter. Secrets d’Etat a souffert de la concurrence avec Night Call et attire moins de 90.000 spectateurs. La comédie dramatique A la vie qui suit les vacances hautes en couleur d’un groupe d’amies rescapées des camps de concentration a ému 60.000 spectateurs, malgré un sujet difficile.

Le bide de la semaine revient, comme on pouvait le craindre, à Michel Hazanavicius qui n’aura pas réussi sa transition post Oscar et The Artist. Incendié par la critique à Cannes, The Search n’a pas réussi à se débarrasser d’une mauvaise rumeur, à peine atténuée par le remontage du film (15 minutes en moins) et des critiques hivernales plus clémentes. Le distributeur et les exploitants n’y croyaient de toute façon pas (seulement 250 salles ont projeté le film) mais les maigres 50.000 entrées comptabilisées sont une vraie claque. Le film disparaîtra très rapidement des écrans et son budget de plus de 20M€ sera loin d’être équilibré, y compris avec l’international.

Dans un marché relativement calme en ce moment, Hunger Games 3 se maintient correctement en perdant moins de 50% de ses spectateurs. Interstellar, La prochaine fois je viserai le cœur, Sambet Le Labyrinthe continuent à séduire le public et connaissent des chutes toujours aussi modérées cette semaine, au détriment des nouveautés. La belle histoire du Sel de la Terredont on vous parle ici chaque semaine n’est pas près de s’arrêter. Le film réalise une nouvelle fois l’un des plus beaux maintiens du top 20 et les 300.000 entrées sont dépassées.

Cette semaine, deux films se sont partagé les faveurs des spectateurs. The French et Paddington, dans deux registres différents, ont tous les deux fonctionné mercredi. De bon augure avant le début de la période des fêtes, toujours très favorable pour les exploitants.

Le top 10 du box-office cette semaine:

PlaceFilmEntréesEvolution
1Astérix940.000Nouveauté
2Hunger Games770.000-50%
3Interstellar245.000-28%
4Night Call190.000Nouveauté
5Samba90.000-25%
6La prochaine fois90.000-30%
7Secrets d’Etat80.000Nouveauté
8Labyrinthe80.000-26%
9A la vie60.000Nouveauté
10The Search50.000Nouveauté

Gilles Hérail

Source: cbo boxoffice

 .

[Critique] La French : Jean Dujardin dans un grand polar populaire sur le milieu marseillais des 70’s
« Le Bourreau de Gaudí » d’Aro Sáinz de la Maza : il y a quelque chose de pourri au royaume de Catalogne
Gilles Herail

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture