Actu
L’agenda culture de la semaine du 5 mai

L’agenda culture de la semaine du 5 mai

05 mai 2014 | PAR Alexander Mora-Mir

Presque trop de choix pour cette semaine chargée de concerts, quel bonheur. Expositions et spectacles pourront aussi satisfaire des familles, affamées de culture.

Vendredi 2 mai : En attendant l’ouverture du Louvre Abu Dhabi, qui ouvrira ses portes en décembre 2015, le public français aura le privilège de découvrir en avant-première la future collection. Son but : mettre en valeur le projet architectural et culturel du musée émirien. Cent soixante des plus beaux chefs-d’œuvre déjà acquis par le musée émirien seront présentés dans la capitale pour cette exposition qui se déroulera du 2 mai au lundi 28 juillet.

Samedi 3 mai : Le Forum des images lance un nouveau cycle de films et de rencontres. Le thème : Corps en mouvement. Lorsque le corps s’exprime par la danse, son langage est souvent associé à la séduction, voire l’érotisme. Le cycle Regarde les hommes danser se décline comme une initiation à l’art, perçue comme une langue étrangère, aussi variée que le cinéma de genres. Une invitation à entrer dans la danse, portée par une soixantaine de films, rencontres, cours de cinéma et conférences. Soirée d’ouverture samedi à 19h.

Lundi 5 mai : Scènes ouvertes à l’insolite est un festival de théâtre qui se déroule du lundi 5 au dimanche 11 mai au Théâtre Mouffetard de la marionnette. Une dixième édition qui donne la voix et le geste à de jeunes artistes, pour briser les codes et innover, frôlant souvent l’insolite. A venir en famille pour un prix de 11 à 22€.

Pour une pièce qui regarde vers la mémoire, ne ratez pas à 20h, l’histoire de Berg et Berck de Robert Bober adapté au Théâtre Adyar avec Richard Violante et Didier Buisson à L’accordéon. Un soirée exceptionnelle dont les profits iront au Comité Français pour Yad Vashem. Théâtre ADYAR – 4, square Rapp – 75007 Paris, m° Alma-Marceau ou école militaire. A partir de 25 euros.

Etgar Keret, nouvelliste, cinéaste (Caméra d’Or à Cannes pour Les Méduses en 2007) et auteur de bandes dessinées a noté durant sept ans tous les faits marquants et anecdotes de sa vie à Tel-Aviv. Des parents rescapés de la Shoah, une sœur ultra-orthodoxe avec onze enfants, un frère dépendant à la marijuana, une roquette qui tombe dans son jardin, tout est passé au crible par son œil d’écrivain, émotion et humour sont de la partie. Evénement à 20h pour un tarif de 6€.

Et pour les nocturnes, amateurs de concerts, le choix est large. Paolo Nutini sera au Trianon dès 19h30. Après avoir rempli le café de la danse en une poignée de secondes, il remet le couvert sur le Boulevard Barbès. L’occasion de jouer quelques titres de son dernier album          « Caustic Love » sorti le 14 avril dernier.

C’est aussi l’occasion de Damon Albarn, qui pour la sortie de son premier album « Everyday Robots » sera à l’Alhambra. Un concert exceptionnel qui débute à 20h, une entrée à 38,50€.

Liz Green, artiste britannique est en concert à la Flèche d’Or, pour présenter son deuxième album, « Haul Away ». 19h30, pour une entrée à 15€ et écouter de la British folk, que demander de plus ?

Mardi 6 mai : En ouverture du festival Les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, qui se déroulera du 6 mai au 14 juin, deux spectacles de danses contemporaines seront présentés pour notre plus grand plaisir.

Pour sa 7ème édition, le Lunch Beat est de retour à l’Institut Suédois, en plein cœur du Marais. RDV à l’heure du déjeuner, un sandwich, de l’eau à volonté, le DJ Superpoze à disposition, 8€ le tout. Une pause déj’ à ne manquer sous aucun prétexte.

Le programme de ce soir est aussi chargé que celui du lundi. Une belle blonde, suédoise, à la surprise générale, oui c’est Lykke Li qui signe un retour très attendu avec la sortie de son nouvel album « I Never Learn » (sortie prévue le 5 mai). Un concert unique à 19h30 au Trianon qui ne peut que ravir les fans.

Cats on Trees maintenant, un duo formé en 2007 par Nina Goern et Yohann Hennequin. Un duo complice, lui à la batterie, elle au chant et au piano, ils se produisent à la Cigale pour un concert qui s’annonce magique.

Un classique du genre, c’est Auden qui sera en concert au Café de la danse. Le breton originaire de Dinan, vous fera voyager dans son univers post-folk intemporel. Compter 17€ pour une place.

Aufgang au Divan du monde à 19h30, c’est un concert particulier, à ne pas manquer. Une musique énergisante, des mélodies qui nous catapultent ailleurs. Le corps et le cerveau sont désormais à la merci de cet artiste singulier.

Mercredi 7 mai : Du 7 mai au 9 juin, au Grand Palais, dans le salon d’honneur, c’est l’incontournable exposition « Guerre et Paix ». Un chef d’œuvre du plus important peintre brésilien Candido Portinari (1903-1962) offert par le gouvernement brésilien aux Nations Unies en 1957. C’est la première et dernière fois qu’il sort de l’ONU dans cette exposition puisqu’il retournera par la suite définitivement à bon port. De 10h à 20h tous les jours, sauf le mardi, et nocturne mercredi jusqu’à 22h, un petit détour au Grand Palais s’impose d’autant plus que l’entrée est gratuite.

Du 7 au 10 mai, faites place au sport. Nike donne rendez-vous à tous au Carreau du Temple pour célébrer le football à la Phenomenal House. Des tournois à 4 contre 4, des DJ sets, un plateau « radio » live, un module pour les skateurs, une expo photo au Brésil, le tout gratuitement et pour tous. Une occasion aussi de tester les derniers produits Nike du marché.
Mercredi 7 Mai : de 13h30 à 19h30
Jeudi 8 Mai : de 10h à 00h
Vendredi 9 Mai : de 14h à 00h
Samedi 10 Mai : de 10h à 02h

Vendredi 9 mai : Six musiciens et deux chanteurs passionnés par la soul music. C’est le groupe Soul Club. A 21h, au 77 rue du Faubourg du Temple, leur but est de vous faire bouger, et danser grâce à leur musique funky et leur énergie bouillonnante !

Enfin on peut rappeler que l’exposition Evangelion et les Sabres Japonais est ouverte depuis le 30 avril. De 12h à 19h, du mardi au samedi, à la Maison de la Culture du Japon, cette sublime exposition venue du Japon propose des objets futuristes. Des sabres inspirés par la série animée Evangelion, fabriqués par des maîtres forgerons nippons selon les techniques ancestrales. Une exposition qui devrait plaire à tous les amateurs de mangas, mais pas que…*

© visuels : Creative Comments Wikipedia

Cannes : des stars, de la sueur et du sang
Petite bibliothèque de poésie du XXe siècle, un bouquet de poèmes pour le printemps…
Alexander Mora-Mir

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture