Actu
L’agenda culture de la semaine du 26 mai

L’agenda culture de la semaine du 26 mai

23 mai 2014 | PAR Carlos Dominguez-Lloret

L’agenda culture de la semaine vous propose des activités pour tous les goûts, notamment la quinzaine des réalisateurs au Forum des images et des festivals de Jazz et de l’histoire de l’art à Fontainebleau.

Ciné

Toute de suite après Cannes, du 28 mai au 7 juin, Le Forum des images reprend l’intégralité des films de la Quinzaine des Réalisateurs.

Plusieurs projections se dérouleront en présence des réalisateurs ou des équipes de films :

Queen and Country de John Boorman, le 28 mai à 20h et le 29 mai à 17h

Bande de filles de Céline Sciamma, le 29 mai à 20h30

Alleluia de Fabrice du Weltz, le 30 mai à 20h

P’tit  Quinquin de Bruno Dumont, le 31 maià 17h

Mange tes morts de Jean-Charles Hue, le 4 juin à 20h30

Les Combattants de Thomas Cailley, le 5 juin à 20h30

Le Procès de Viviane Amsalem de Ronit et Shlomi Elkabetz, le 6 juin à 20h30.

***

Théâtre 

Monsieur BellevilleAu Théâtre de Belleville se joue l’oeuvre Monsieur Belleville. La pièce raconte l’histoire d’un homme qui habite le quartier et qui arpente ses rues pour rencontrer des gens. Au fil des rencontres il se trouvera entre le passé et le présent. Monsieur Belleville, s’interroge sur les rencontres que nous ne choisissons pas et sur la place de l’existence au milieu de la foule.

Texte, vidéos et idée originale: Thibault Amorfini

Mise en scene: Brigitte Sy

Avec: Thibault Amorfini, Erwan Daouphars en alternance avec Ludovic Lamaud, Céline Groussard en alternance avec Hélène Viviès.

Du mercredi au samedi à 19h15 jusqu’à 31/05

Du mardi au samedi à 21h15 à partir du 03/06

Dimanche à 20h30

***

Du 31 mai au 1 juin aura lieu « Donc j’ai cusiné les restes » à la Maison Ouverte, Montreuil.

Le texte, mise en scène et jeu vont de la main de Guillaume Bursztyn, Melissa Broutin, Thomas Durand, Fabien Floris, Avela Guilloux, Paul Heiser, Ludovic Lamaud, Pauline Le Goff et Caroline Stella.

« Je savais pas quoi faire, donc j’ai cuisiné les restes
C’est la fin du mois, donc j’ai cuisiné les restes
Le petit chat est mort, donc j’ai cuisiné les restes
Tu m’as pas écouté, donc j’ai cuisiné les restes
Ma mère est passée, donc j’ai cuisiné les restes
J’ai pas eu de subventions, donc j’ai cuisiné les restes
J’en voulais un peu plus, donc j’ai cuisiné les restes
Nous n’irons pas à Moscou, donc j’ai cuisiné les restes
Il fallait bien faire quelque chose, donc j’ai cuisiné les restes
Ils ont modifié mes annexes, donc j’ai cuisiné les restes
J’aimais bien ça, donc j’ai cuisiné les restes
Je suis une mouette, donc j’ai cuisiné les restes
On est dans l’émergence, donc j’ai cuisiné les restes
Je passe ma vie sur facebook, donc j’ai cuisiné les restes
Le lave-vaisselle est plein, donc j’ai cuisiné les restes
T’étais pas là, donc j’ai cuisiné les restes
Ils ont augmenté les impots pour financer les déficits publics, donc j’ai cuisiné les restes
J’aime pas le gâchis, donc j’ai cuisiné les restes
J’avais envie, donc j’ai cuisiné les restes… »

***

Festivals

Histoire de l’art

Le 30, 31 mai et le 1er juin a lieu la quatrième édition du Festival de l’histoire de l’art à Fontainbleau. L’événement est gratuit et il est conçu comme carrefour des savoirs et des publics. Le thème pour cette année sera centré sur la pratique de « collectionner » qui sera présentée au public sous la forme d’expositions, rencontres, lectures, débats, conférences et concerts.

La Suisse sera le pays invité et les festivaliers auront la possibilité de découvrir l’actualité autour du monde de l’art helvétique.

Jazz

La fête du jazz a lieu à Coutances du 24 au 31 mai. La 33ème édition du festival de jazz sous les pommiers comptera avec six créations, trois artistes en résidence, deux projets à plus de cent musiciens et des spectacles de rue. Plusieurs pays participeront au festival: les Etats-Unis, le Brésil, l’Afrique, l’Israël et l’Inde offriront le meilleur du be-bop, blues, jazz, swing et du folk au public.

Concerts

Son Lux et William Arcane seront en concert le lundi 26 mai au Café de la Danse 

« Il y a urgence pour ceux qui n’ont pas encore découvert Lanters, le troisième album de l’hypnotique Son Lux, liaison electronica et cosmique entre les étoiles, les machines, et une voix de velours qui se torture et se rétracte avant de s’élancer parfois dans des envolées superbes. À l’image des compositions alambiquées et tortueuses de ce troisième album solo, le clip de l’époustouflant « Alternate World » alterne le sombre et le brillant, comme s’il devait se faire le témoin d’une humeur toujours écartelée entre deux extrêmes parfaitement inconciliables. » –Bastien Stisi.

***

Lecture

Le mardi 27 mai à 11h, les autrices Avela Guilloux et Rébecca Stella proposent une lecture de La confrerie des supers heros du quotidien au Lucernaire.

« De véritables supers-héros, ceux qui sont capables de supporter plus que n’importe quel humain. Ceux qui font preuve d’un courage éblouissant. Ceux qui chaque jour, affrontent peurs et angoisses, et malgré tout, continuent à grandir.

C’est ainsi qu’est née l’histoire de Léa. A travers elle, nous rendons hommage à tous les enfants qui se battent contre cette maladie (la diabète). »

Photo © Pauline Le Goff

Photo © Affiche Monsieur Belleville

Photo © Quinzaine des Réalisateurs

Photo ©  Affiche concert Son lux

Photo © Affiche Jazz sous les pommiers

Photo © Affiche Festival de l’histoire de l’art

 

 

 

 

 

 

[Compétition] « Sils-Maria », le théâtre raté d’Olivier Assayas
Une violence impardonnable donne naissance à Colère
Carlos Dominguez-Lloret

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture