A l'affiche
Agenda cinéma de la semaine du 27 janvier

Agenda cinéma de la semaine du 27 janvier

27 janvier 2021 | PAR Manon Bonnenfant

Cette semaine, les festivals français sont à l’honneur. Toutes leurs créations inédites sont accessibles en ligne, de quoi achever le mois sur une gamme entière cinéphilique. Coup d’œil sur ce qui vous attend.

Le Festival international du film fantastique de Gérardmer 

Aujourd’hui marque le coup d’envoi de la 28e édition du festival de Gérardmer, consacré aux créations fantastique et horreur. La programmation promet diversité, talents cachés et redécouvertes de classiques. Parmi eux l’on retiendra particulièrement les longs métrages La Nuée – quand Les Oiseaux d’Hitchock deviennent de redoutables criquets au lien intime avec leur propriétaire agricultrice, et le deuxième film de Brandon Cronenberg qui – dans la lignée de son célèbre père – nous présente un thriller horrifique dont on ne s’en remettra pas de sitôt : Possessor. Le court métrage La Nuit m’appelle retient également l’attention, de même pour la séance spéciale du festival consacrée à Aya et la Sorcière, qui ravira les fans de l’univers Miyazaki. Le jury de cette nouvelle édition est alléchant : Pascal Bonitzer, Maxime Chattam, Gaspard Ulliel, Nora Hamzawi pour les longs métrages, ou encore Chloé Jouannet pour les courts métrages répondent tous à l’appel du cinéma de genre. 

Du 27 au 31 janvier, plus d’informations ici

Le Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand

Une 43e édition qui – Covid oblige – prône la réinvention. Les 213 créations venant des quatre coins du monde (sur 7000 inscriptions) seront entièrement disponible en ligne, le festival perdant un peu de son charme car l’une de ses particularités étaient ses espaces d’échanges, de dialogue mais aussi de rencontres professionnelles ou amateurs autour de chaque film présenté… Qu’à cela ne tienne, l’essentiel est la diffusion des films au public. Réputée comme une des capitales les plus importantes du court métrage, si ce n’est la seule et unique, le Festival de Clermont-Ferrand a vu éclore depuis sa fondation de nombreuses pépites et réalisateurs aujourd’hui mondialement reconnus, tels que Bruno Podalydès, Jean-Pierre Jeunet ou encore le court métrage Logorama (qui remporta l’Oscar du Meilleur court-métrage d’animation en 2010). Cette année, la programmation éclectique est une fois de plus prometteuse. A découvrir ici

Du 29 janvier au 6 février.

Premiers Plans, le Festival d’Angers

Récompensant les créations de format court et long européens, Premiers Plans a dû s’adapter à cette nouvelle édition, à l’image de ses consœurs. On retrouve donc pour la première fois un partenariat avec LaCinetek, plateforme française dont chaque film est minutieusement sélectionné par des cinéastes. Pour sa 33e édition, le réalisateur et scénariste Pierre Salvadori a été choisi comme président d’honneur, succédant ainsi à Catherine Deneuve, Cédric Kahn ou encore Lambert Wilson. Durant une semaine, toutes les créations seront disponibles : des long métrages, aux courts, des plans animés aux films étudiants… Un véritable voyage à travers l’Europe, chaque réalisatrice et réalisateur proposant une expérience unique et pour tous les goûts. 

Du 25 au 31 janvier. Et jusqu’au 24 février pour les Rétrospectives

Penguin Bloom – Netflix

Pas de pingouin dans cette nouveauté Netflix, mais l’adaptation du mémoire australien éponyme de Cameron Bloom. Au-delà du titre trompeur se dresse une belle et vraie histoire, celle de Sam Bloom, une mère de famille (campée par Naomi Watts) paralysée lors d’un voyage en Thaïlande. Auparavant grande amatrice de sport et sensations fortes, elle sombrera dans une profonde dépression, jusqu’au recueil d’une pie blessée. Une rencontre inattendue, salvatrice, qui dépeint le pouvoir des liens humains-animaux et son étendue bien souvent insoupçonnée. 

Le 27 janvier, sur Netflix. 

Visuel : ©Affiche du 28e Festival de Gérardmer

« Profession du père » : récit d’une enfance trompée
Charlie Hebdo documenté
Manon Bonnenfant

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture