Actu

71e cérémonie des Golden Globes : les grands favoris à l’honneur, déception côté français

71e cérémonie des Golden Globes : les grands favoris à l’honneur, déception côté français

13 janvier 2014 | PAR Céline Duverne

globe-finale

La 71e cérémonie des Golden Globes s’est tenue hier soir à Los Angeles sous la houlette des comédiennes Tina Fey et Amy Poehler. Chaque année depuis 1944, des récompenses distinguent les meilleurs films, acteurs et professionnels du cinéma, dans les catégories de la comédie et du drame. Pour cette édition, un grand nombre de films de qualité ont disputé la vedette aux grands favoris et mené la vie dure aux nominés français. Le point sur un rendez-vous riche en surprises… 

David O. Russel bluffe le jury :

Nominé dans sept catégories, 12 years a slave (Steeve McQueen) ne remporte qu’un unique sésame, néanmoins prestigieux : celui du meilleur drame. Conformément aux pronostics, American Bluff a raflé la mise avec trois récompenses. Ce thriller délirant signé David O. Russell remporte le trophée de la meilleure comédie devant Le Loup de Wall Street de Scorsese, Her de Spike Jonze, récompensé au National Board of Review et Inside Llewyn Davis des frères Coen, distingué au National Film Critic Society Awards. En revanche, c’est le Mexicain Alfonso Cuaron qui l’emporte dans la catégorie de la meilleure réalisation, pour son thriller spatial Gravity, bijou de technologie.

Consécration pour DiCaprio, Cate Blanchett confirme son talent :

American Bluff propulse également au premier rang ses deux actrices-phares. Pour sa cinquième nomination, Amy Adams hérite du prix de la meilleure actrice face à Meryl Streep (Un été à Osage County), pressentie pour décrocher ce titre. A ses côtés, Jennifer Lawrence, récompensée l’an passé du Globe de la meilleure actrice de comédie pour Happiness Therapy, confirme son talent pour ce second rôle. Dans la catégorie du drame, l’Australienne Cate Blanchett se hisse en tête du palmarès pour sa performance dans Blue Jasmine (Woody Allen). Seule Sandra Bullock, touchante de vérité dans son rôle d’astronaute à la dérive, semblait apte à la concurrencer dans cette catégorie. Modeste à l’heure du triomphe, l’étoile du jour a tenu à remercier son réalisateur « de [l]’avoir choisie, au lieu de l’une des autres femmes extraordinaires qui sont dans cette salle ce soir ». (propos rapportés par RTL)

Côté masculin, l’indétrônable Leonardo DiCaprio doit à sa performance dans Le loup de Wall Street (Martin Scorsese) le deuxième Golden Globe de sa carrière à 39 ans. Une victoire prévisible ? « Jamais je n’aurais pensé gagner un Golden Globe dans une comédie », affirme pourtant l’acteur (propos rapportés par RTL). Les trophées d’interprétation dramatique reviennent à Matthew McConaughey et Jared Leto pour leurs rôles de malades du sida dans Dallas Buyers Club (Jean-Marc Vallée).

Les Français font profil bas :

Face à cette suprématie d’outre-Atlantique, les quelques Français en lice repartent la queue entre les jambes. Gratifiée d’une Palme d’Or en mai 2013, La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche se fait voler la couronne par La Grande Bellezza signée Paolo Sorrentino. Le Passé d’ Asghar Farhadi, qui concourait pour l’Iran, repart également bredouille. Du côté des acteurs, les chances françaises étaient défendues par Julie Delpy, en lice pour le Golden Globe de la meilleure actrice de comédie dans Before Midnight de Richard Linklater. La déception est également au rendez-vous dans la catégorie animation : La reine des neiges de Disney dame le pion au grand favori Moi moche et méchant 2.

Les récompenses des Golden Globes offrent traditionnellement un indicateur fiable pour celles des Oscars. Vous aurez le plaisir de retrouver nos nominés sur le prestigieux tapis rouge le 2 mars prochain, à l’occasion de la 86e cérémonie !

Visuels : © site officiel des Golden Globes. 

L’agenda Classique de la semaine du 13 Janvier
Cow-boys, soldats et samouraïs à l’horizon : Tarantino revient
Céline Duverne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *