Pop / Rock

[Chronique] Inside LLewyn Devis, la BO

[Chronique] Inside LLewyn Devis, la BO

13 novembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

 

Le joli minois du rôle principal du dernier film des Fères Coen, Inside Llewyn Davis, cache également un incroyable talent musical que l’on entend en arrière-plan des péripéties sur le grand écran. Diplômé de la Julliard school, Oscar Isaac a une voix formidable, une composition fortiche et fait renaître de ses cendres, avec la complicité de Justin Timberlake et Carrey Mulligan, les origines du folk.

[rating=4]

La BO de Inside Llewyn Davis porte à elle seule toute la nostalgie du film, avec des titres qui reviennent aux origines du folk, et qui transcrivent l’atmosphère du greenwich village en quête d’authenticité musicale des années 1960.

Le CD s’arrête donc aux portes du succès commercial avec le titre si bien choisi « Farewell » de Bob Dylan, qui fait suite sur l’album à deux variations de chansons d’adieu et annonce le succès du revival à venir. Mais le CD permet avant tout de revenir sur des chansons essentielles du folk, parfois a cappella (« The auld triangle »), souvent accompagnées de manière minimale, mais où l’on reconnaîtra les racines mêmes que toute une musique qui a baigné des générations de mélomanes. Ainsi de la très belle chanson que l’on, entend dans le film « Five Hunderd Miles », qui malgré son affiche « bling » avec Timberlake et Mulligan, est au plus proche de sa version originale, signée Peter, Paul and Mary en 1962, mais dont le public connaît près d’une demi-douzaine de variations dont la fameuse adaptation française par Richard Anthony « J’entend siffler le train ».

Les 14 titres de cette bande-originale à laquelle on prédit un succès aussi grand que le film, ont une cohérence, une pureté et une élégance qui emporteront les fans de folk et convertiront les nouveaux venus aux atours les plus simples et authentiques du genre.

http://www.youtube.com/watch?v=PQ-uScka4Hc

Inside Llewyn Davis, BO du film des frères Coen, Produit par T Bone Burnett et les frères Coen, avec des interprétations d’Oscar Isaac, Justin Timberlake, Marcus Mumford, Carey Mulligan et des Punch Brothers. Sortie le 4 novembre 2013.

visuel : image du film

Billie : Anna Gavalda touche toujours juste
Worldstock étend la musique à l’univers du 19 au 30 novembre aux Bouffes du Nord
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *