Cinema

Week-end de départ pour le Festival Lumière 2019

Week-end de départ pour le Festival Lumière 2019

13 octobre 2019 | PAR Lou Baudillon

Depuis 10 ans maintenant, la ville natale du cinéma célèbre le septième art en récompensant pour sa carrière une personnalité du cinéma par un prix et une programmation sur une semaine. Après Jane Fonda en 2018 et Wong Kar-Wai en 2017, sera honoré à Lyon jusqu’au 20 octobre Francis Ford Coppola. 

C’est dans le lieu où le premier film fût tourné que sera remis le prix Lumière à Francis Ford Coppola pour récompenser son oeuvre et sa trace indélébile dans l’histoire du cinéma. Le réalisateur culte de la trilogie du Parrain et de Apocalypse Now se verra célébrer durant toute la semaine par des projections de ces long-métrages ainsi que par une master class exceptionnelle. De ces premières mises en scène dans Dementia 13 à ces chefs d’oeuvres admirés dans le monde entier en passant par ces films les plus récents comme Tetro. L’occasion aussi de redécouvrir les classiques Dracula, The Cotton ClubRusty James ou encore le Parrain dont les trois parties retraçant le destin de la mythique famille Corleone seront projetées lors d’une nuit entière à l’Institut Lumière. 

Le Festival est aussi l’occasion de programmer différents cycles rétrospectifs autour de thématiques ou de personnalités. Cette année ne fait pas exception en mettant à l’honneur des invités de prestige : entre autres, Gael Garcià Bernal, Daniel Auteuil, Frances McDormand ou encore Bong Joon Ho, très attendu depuis sa Palme d’Or à Cannes en juin dernier pour Parasite. Le cinéaste André Cayatte, Lina Wertmüller, première femme nommée pour un Oscar, les films oubliés de la Warner, un cycle consacré aux classiques du noir et blancs sont tout autant de thématique de programmation à découvrir durant le festival. 

Coté événements, la semaine sera également chargée en rencontres. Ken Loach, Alain Chabat, Vincent Delerm et Garpar Noé viendront présenter des séances ou engager la discussion lors de moments exceptionnels. Sans oublié les hommages à George A. Romero et à Marco Bellocchio ainsi que des séances remarquables de ciné-concerts, de films restaurés, de courts métrages, de documentaires et de moments destinés aux enfants. Parallèlement aux salles obscures, le festival offre un salon du DVD, un marché du film classique et quelques expositions. Voilà qui promet une belle semaine. 

Le festival Lumière se déroulera du 12 au 20 octobre dans toute la métropole de Lyon (Informations et réservations ici.). 

 

Visuels : ©Festival Lumière

« Little Monsters » de Abe Forsythe : des zombies à la ferme !
« Histoires de fouilles », le 20000 lieux sous la terre de David Wahl
Lou Baudillon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *