Cinema
Nos pronostics pour les Oscars 2020

Nos pronostics pour les Oscars 2020

20 janvier 2020 | PAR Antonin Dubois

Le 9 février prochain, dans la nuit du dimanche au lundi, se tiendra la 92e cérémonie des Oscars. Voici nos pronostics pour les principales récompenses.

 

Meilleur film

Notre amour pour le film de Bons Joon-ho, palme d’Or 2019, nous pousserait à lui donner tous prix pour lesquels il est nominé. Cette satire sociale de la Corée du Sud mélangeant les genres est d’une incroyable virtuosité et sûrement l’un des plus beaux films de l’année dernière.
Cependant, l’académie des Oscars favorisant en général les films américains, le match se jouera sûrement entre le Mendes et le Tarantino, déjà récompensés respectivement par le golden globe du meilleur film dramatique et celui de la meilleure comédie. À choisir, on opterait plus pour le Tarantino, véritable ode au vieil Hollywood.

Le Mans 66 de James Mangold
The Irishman de Martin Scorsese
Jojo Rabbit de Taika Waititi
Joker de Todd Phillips
Little Women de Greta Gerwig
Marriage Story de Noah Baumbach
1917 de Sam Mendes
Once upon a time in Hollywood… de Quentin Tarantino
Parasite de Bong Joon-ho

 

 

Meilleur réalisateur

Là encore, on aimerait voir Bong Joon-ho gagner ce prix mais Mendes, Scorsese, Phillips et Tarantino sont des concurrents plus que sérieux.
Si le réalisateur sud-coréen ne rafle pas la mise, c’est vers Scorsese que notre choix se porterait. Celui qui avait déjà remporté ce prix en 2007 pour Les Infiltrés et est vraiment au sommet de son art dans The Irisman.

Bong Joon-ho pour Parasite
Sam Mendes pour 1917
Todd Phillips pour Joker
Martin Scorsese pour The Irishman
Quentin Tarantino pour Once Upon a Time… in Hollywood

 

 

Meilleur actrice

Malgré la médiocrité de ce film, l’interprétation de Renee Zellweger dans Judy fait d’elle la grande favorite dans cette catégorie. On regrette l’absence d’Awkwafina dans les nominées qui aurait pue être une concurrente de taille avec son rôle dans L’Adieu de Lulu Wang.

Cynthia Erivo (Harriet)
Scarlett Johansson (Marriage Story)
Saoirse Ronan (Little Women)
Charlize Theron (Bombshell)
Renée Zellweger (Judy)

 

 

Meilleur acteur

Un très beau casting cette année dans cette catégorie qui rend difficile notre choix. Si c’est presque sans surprise que Joaquin Phoenix obtiendra cette récompense, d’autres la méritent tout autant.
D’abord Antonio Banderas, tout simplement extraordinaire dans son interprétation d’un cinéaste espagnol d’une cinquantaine d’années en pleine crise existentielle qui lui value le prix d’interprétation à Cannes.
Adam Driver sort aussi son épingle du jeu avec son rôle bouleversant d’un metteur en scène new-yorkais en plein divorce dans Mariage Story.

Antonio Banderas (Dolor y gloria)
Leonardo DiCaprio (Once Upon a Time… in Hollywood)
Adam Driver (Marriage Story)
Joaquin Phoenix (Joker)
Jonathan Pryce (The Two Popes)

 

 

Meilleur actrice dans un second rôle

Là encore, le film ne nous a pas emballé plus que ça mais Florence Pugh est sans conteste la révélation de l’année et notre co-favorite pour cette récompense avec son rôle d’Amy March.
L’autre grande favorite n’est autre que Laura Dern avec son rôle de « divorce counselor » dans Marriage Story.
À choisir, on opterait plus pour Laura Dern qui a d’ailleurs déjà reçu le golden globe pour ce rôle.

Kathy Bates (Richard Jewell)
Laura Dern (Marriage Story)
Scarlett Johansson (Jojo Rabbit)
Florence Pugh (Little Women)
Margot Robbie (Bombshell)

 

 

Meilleur acteur dans un second rôle

Nominé en tant que meilleur acteur dans un second rôle alors que le rôle en question n’est pas si secondaire que ça, Brad Pitt est sans aucun doute le favori dans cette catégorie. Celui qui n’a jamais remporté d’oscar pour son jeu d’acteur pourrait bien finalement se voir récompenser. Cependant, vu la concurrence, on n’est pas à l’abri d’une surprise de la part de l’académie.

Tom Hanks (A Beautiful Day in the Neighborhood)
Anthony Hopkins (The Two Popes)
Al Pacino (The Irishman)
Joe Pesci (The Irishman)
Brad Pitt (Once Upon a Time… in Hollywood)

 

 

Meilleur film étranger

Boze Cialo de Jan Komasa (Pologne)
Honeyland de Tamara Kotevska et Ljubomir Stefanov (Macédoine du Nord)
Les Misérables de Ladj Ly (France)
Dolor y gloria de Pedro Almodóvar (Espagne)
Parasite de Bong Joon-ho (Corée du Sud)

Notre chauvinisme nous pousserait à choisir le film de Ladj Ly. Ce premier film, véritable immersion dans la Brigade Anti-Criminalité d’une banlieue parisienne, a ébranlé la croisette l’année dernière et s’est d’ailleurs vu octroyer le prix du jury.
Cependant, Parasite reste encore et toujours le meilleur candidat.

Visuel : Affiche Parasite

Brancusi exposé avec académisme dans le cadre de Europalia Roumanie à Bozar
« American Women » et « Alice Anderson » à La Patinoire Royale – Galerie Valérie Bach
Antonin Dubois

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *