A l'affiche
Les sorties cinéma de la semaine du 23 septembre

Les sorties cinéma de la semaine du 23 septembre

23 septembre 2015 | PAR Kalindi Ramphul

Entre drame familial et guerre à l’amour, Toute La Culture vous invite à découvrir sa sélection cinéma de la semaine. L’occasion de trembler devant Everest et de se régaler du premier long-métrage de Louis Garrel Les deux amis

Boomerang de François Favrat

 En revenant avec sa sœur Agathe sur l’île de Noirmoutier, berceau de leur enfance, Antoine ne soupçonnait pas combien le passé, tel un boomerang, se rappellerait à son souvenir. Secrets, non-dits, mensonges : et si toute l’histoire de cette famille était en fait à réécrire ? Face à la disparition mystérieuse de sa mère, un père adepte du silence et une sœur qui ne veut rien voir, une inconnue séduisante va heureusement bousculer la vie d’Antoine…

Everest de Baltasar Kormákur

Everest, adaptation du livre autobiographique Tragédie à l’Everest de Jon Krakauer (1997), raconte le drame qui s’est produit en 1996 sur la célèbre montagne himalayenne. Les difficultés et les dangers rencontrés par deux expéditions distinctes pour escalader le plus haut sommet du monde sont ainsi expliquées dans ce film d’aventure dont Jason Clarke, Josh Brolin, John Hawkes, Robin Wright, Michael Kelly, Sam Worthington, Keira Knightley, Emily Watson et Jake Gyllenhaal sont à l’affiche.

Les deux amis de Louis Garrel

Après quelques formats courts (Petit tailleur en 2010, La Règle de Trois en 2013), Louis Garrel réalise son premier film (présenté en mai à la Semaine de la Critique). La règle de trois s’applique toujours, l’apparition d’une belle et mystérieuse jeune femme mettant à l’épreuve le fonctionnement du tandem. A courir découvrir dès aujourd’hui dans les salles.

Les rois du monde de Laurent Laffargue 

Casteljaloux, village du sud-ouest de la France. Entre amitié, ivresse et plaisir du verbe, les hommes y sont Les Rois du monde. Mais quand Jeannot sort de prison, il n’a qu’une seule idée en tête : reconquérir Chantal, l’amour de sa vie, qui s’est installée en son absence avec le boucher du village. La tragédie grecque prend alors des allures de western.

Brooklyn de Pascal Tessaud

Brooklyn de Pascal Tessaud s’annonce comme un film de fiction rendant hommage à la culture hip-hop à travers le personnage de Coralie, jeune rappeuse qui se produit sous le nom de Brooklyn.

 Une enfance de Philipe Claudel 

Au cours d’un trop long été, Jimmy, un enfant de 13 ans que les circonstances forcent à devenir trop vite adulte, se cogne aux limites de sa petite ville et de sa vie heurtée, entre une mère à la dérive et un beau-père qui la tient sous sa coupe. Un drame familial à découvrir aujourd’hui dans les salles obscures.

« Nick’s Blues » de John Harvey : teenage blues in London chez Syros
Un Dieu pour plusieurs Roi-Soleil ?
Kalindi Ramphul

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *