A l'affiche
La sélection cinéma du 20 novembre

La sélection cinéma du 20 novembre

20 novembre 2013 | PAR Hugo Saadi

Vous ne savez pas quel(s) film(s) aller voir ce week-end ? Pour cette nouvelle semaine de sorties cinéma, Toute la Culture vous éclaire sur cinq films avec critiques à l’appui !

Paul Greengrass (La vengeance dans la peau, Green ZoneVol 93) revient cette année avec Capitaine Phillips et un Tom Hanks qui brille en héros malgré lui. Le réalisateur américain reprend l’histoire vraie de la prise d’otages d’un navire américain par des pirates somaliens en 2009. Dans le même genre, Hijacking avait présenté le sujet. Ici Paul Greengrass livre une véritable leçon de cinéma. Capitaine Phillips est un thriller claustrophobe avec un suspens incroyable, bluffant du début à la fin, dont on ne sort pas indemne. Un grand film à voir. [Capitaine Phillips, un film de Paul Greengrass avec Tom Hanks, drame américain, 2h14] [rating=4]

Le premier film de Guillaume Galliene, qui avait fait du bruit lors du dernier festival de Cannes en remportant le prix Art Cinéma et celui de la SACD sort aujourd’hui !   adapté de son one man show, devient à l’écran un one man movie très théâtral. Le film se veut un hommage à la féminité mais aussi à celui de la vocation d’acteur. Cette bonne comédie risque tout de même de mettre une partie de son public mal à l’aise car il peut présenter les femmes comme des objets sexuels ou des clichés de machos. On vous propose deux avis à lire sur Toute la Culture, ici et . [Les Garçons et Guillaume, à table !, un film de et avec Guillaume Galliene, André Marcon, Françoise Fabian, Nanou Garcia, Diane Kruger, comédie française, 1h25] [rating=3]

Borgman d’Alex Van Warmerdam livre un thriller où l’humour noir est omniprésent. Avec une première partie de haute volée, le 8ème film du réalisateur hollandais pèche dans sa seconde partie mais propose tout de même un exercice de style agréable à suivre. La comédie flirtant avec le thriller propose des situations cocasses amenant le spectateur à rire de la mort. Cette « home-invitation », pour reprendre les mots du réalisateur, est donc en demi-teinte mais divertit de façon convenable. [Borgman, un film d’Alex Van Warmerdam avec Jan Bijvoet, Hadewych Minis, Jeroen Perceval, thriller néerlandais, 1h53] [rating=3]

Du côté des documentaires, Plot for Peace de Mandy Jacobson revient sur un complot méconnu qui a contribué à la libération de Nelson Mandela. Une belle œuvre historique rassemblant des témoignages de généraux, de chefs d’État, de diplomates ou encore d’espions visibles pour la première fois à l’écran. C’est tout un pan de l’histoire de l’Afrique du Sud de la fin des années 1980 que le film présente, construit autour du témoignage de Jean-Yves Ollivier, un mystérieux homme d’affaires français. Plot for Peace relate également les guerres fratricides entre l’Angola, la Namibie et l’Afrique du Sud dans les années 1980 et l’implication des grandes puissances de la Guerre froide. [Plot for Peace, un film de Mandy Jacobson et Carlos Agullo, avec Pik Botha, Joaquim Chissano et Chester Crocker, documentaire sud-africain, 1h24] [rating=4]

Enfin on termine avec le film de Jacques Ouaniche, Victor Young Perez  où l’ancien champion de boxe Brahim Asloum interprète ce jeune boxeur juif d’origine arabe, déporté pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s’avère être un très bon acteur qui arrive assez bien à nous émouvoir. Le film repose donc sur les épaules de l’ancien boxeur, et bien que le traitement des autres personnages manque de profondeur, Victor Young Perez propose un regard authentique sur cette tranche de vie. [Victor Young Perez, un film de Jacques Ouaniche, avec Brahim Asloum, Steve Suissa, Isabella Orsini, Patrick Bouchitey et Davy Sardou, biopic français, 1h50] [rating=4]

Visuels © Capitaine Philips / Sony Pictures

© Guillaume et les garçons à table / Gaumont Distribution

© Borgman / ARP

© Plot gor Peace / Rezo Film

© Victor Young Perez / Océan Films

[Live-Report] Sushi Shop fête la box Joël Robuchon au Mini Palais
Meryl Streep en Susan Boyle ?
Hugo Saadi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *