A l'affiche
La sélection cinéma de la semaine du 9 septembre

La sélection cinéma de la semaine du 9 septembre

09 septembre 2015 | PAR Kalindi Ramphul

Une baguenaude entre musique et jeunesse flétrie, Toute La Culture vous présente sa sélection cinéma de la semaine. Toujours pointu et délicieusement éclectique, notre petit florigège vous présentera notamment Youth une des perles Cannoises de cette année. 

Youth, de Paolo Sorrentino

Après avoir bouleversé la croisette avec La Grande bellezza, Paolo Sorrentino continue à ausculter le temps qui passe et les désirs anciens avec Youth. Une belle fable sur la jeunesse qui s’enfuie. Fred et Mick, deux vieux amis, savent que le temps leur est compté et décident de faire face à leur avenir ensemble. Mais contrairement à eux, personne ne semble se soucier du temps qui passe et leur échappe lentenment…

Les chansons que mes frères m’ont apprises, de Chloé Zhao

Présenté à Sundance et à la Quinzaine (voir notre article et notre interview),  Les chansons que mes frères m’ont apprises de Chloé Zhao est en compétition au Festival du Film Américain de Deauville. Ce premier film à la fois magnifique et dramatique sort en salles le 9 septembre. A voir pour se plonger dans le quotidien à la fois magique et macabre d’une petite fille grandie dans une réserve américaine. Un bijou qui arrive enfin aujourd’hui dans toutes les salles de l’hexagone.

Queen of earth, de Alex Ross Perry

Le prolifique réalisateur de The Color Wheel (voir notre article) et de Listen up Philip (lire notre article) quitte définitivement la névrose new-yorkaise pour grimper dans la dépression existentielle à la campagne. Filmé en quelques jours dans un carde idyllique, Queen of Earth est un film d’atmosphère très prenant et qui nous plonge, via la muse du réalisateur, Elisabeth Moss, dans des marécages métaphysiques… Un film fascinant en salles aujourd’hui.

Prémonitions, de Alfonso Poyart

Un tueur en série, des enquêteurs, une intrigue bien ficelée et même des prémonitions, tous les éléments de ce film sont réunis pour vous faire passer un moment typique de cinéma à l’américaine. Avec, en tête d’affiche l’extraordinaire et illustre Anthony Hopfkins dont le regard continue de nous filer la chair de poule, le moment promet d’être intense et le suspens au rendez-vous. A découvrir dès aujourd’hui dans des salles qui n’auront jamais été aussi obscures!

Visuels : ©Affiches officielles des films

Simon Liberati, Charles Dantzig, Delphine de Vigan sont en lice pour le Renaudot
« Villa Flora » au Musée Marmottan : une exposition enchantée
Kalindi Ramphul

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *