Salons

[Live Report] Salon du Livre 2015

[Live Report] Salon du Livre 2015

23 mars 2015 | PAR Sandra Bernard

Jusqu’au lundi 23 mars 2015, le célèbre Salon International du Livre de Paris revient pour sa 35e édition, avec pas moins de 50 pays représentés. Le livre sous toutes ses formes, mais également les auteurs et les métiers du livres sont mis à l’honneur à travers une riche programmation pour les petits et les grands. Quelques nouveautés et changements sont au rendez-vous. 

Le Brésil, Cracovie, Wroclaw

Après l’Argentine et Shanghai l’année dernière, c’est au tour du Brésil et des villes européennes de Cracovie et Wroclaw d’être invitées. Le Brésil, pays invité pour la seconde fois, est représenté par une délégation de 48 auteurs venus rencontrer le public lors de conférences et de dédicaces. Parmi les temps forts sur le stand du Brésil (70) : Vendredi 20 mars 14h30 – 16h : Quel Brésil pour quel roman ?, Samedi 21 mars 18h – 19h30 : Amazonie : mythes et voix indiennes, Dimanche 22 mars 12h30 – 14h : Deux frères : liens déchirés en bande dessinée et Lundi 23 mars 15h30 – 16h30 : Histoire, violence et avenir de la littérature au Brésil. Certain stands institutionnels proposent également des conférences sur la littérature jeunesse, etc.

Les villes polonaises de Cracovie et Wroclaw (capitale culturelle européenne 2016) haut lieu de la culture littéraire du pays, sont mises à l’honneur avec 22 auteurs invités, la présence de plusieurs maison d’éditions venus faire découvrir la richesse culturelle de la Pologne. Le pavillon de Cracovie et Wroclaw (P60) accueillent des conférences aussi variées que Quatre bols extraordinaires le Vendredi 20 mars de 10h – 11h, Grotowski and company le Samedi 21 mars de 11h – 12h30, Deux générations de poètes le Dimanche 22 mars de 13h30 – 15h et Les tourments de la mémoire juive le Lundi 23 mars de 14h30 – 16h.

Les différents Squares

Nouveauté de l’année 2015, un vaste espace de 400m² consacré au tourisme, aux voyages et aux récits d’aventures pour promouvoir l’évasion par les livres : carnets de voyages, atlas, mais aussi guide de voyage pour de futurs périples. Des maisons d’éditions indépendantes s’y réunissent . Parmi les tables rondes de Dimanche 22 mars : Sur les pas des écrivains voyageurs de 12h30 – 13h30 et Guide du Routard : plus de 40 ans d’aventure ! de 16h30 – 17h30.  

Créé en 2013, L’Art Square propose de retrouver des éditions de beaux livres, des livres d’art, des livres anciens, etc. ainsi que des conférences consacrées à l’actualité culturelle telles les grandes expositions : Le Corbusier, Velasquez ou Enki Bilal. Cette année, un artisan relieur et au artisan verrier font des démonstrations de leur savoir faire sur leur stand. Tout autour de l’Art Square se trouvent Les éditions du Louvre, Les éditions des Musées Parisiens, Plusieurs stands de maisons d’éditions régionales, La documentation Française, La BNF, etc.

Relativement éloigné l’un de l’autre, les Squares BD et Manga attirent, comme chaque année, une foule de lecteurs et d’admirateurs de tous âges sur des stands très colorés aux effigies des héros des auteurs en dédicace. Concernant les mangas, il était possible de rencontrer des auteurs tels Tetsuya Tsutsui pour Poison City chez Ki-oon, qui présente par ailleurs une exposition de planches originales de jeunes auteurs issus du « tremplin manga » de l’éditeur. Le stand Kana proposait des dédicaces de Junko Kawakami, Shima Kadokura et de Misato Raillard pour leur nouvel ouvrage Le japonais du Manga (partenariat Kana-assimil). Chez Kurokawa, c’est Yûki Kodama, auteur de Blood Lad, qui est présent. Pour Delcourt, c’est Shin’Ichi Sakamoto avec Innocent qui propose des dédicaces.

Côté BD, La programmation est encore plus riche avec un nombre impressionnant d’auteurs présents et une liste toute aussi impressionnante de maisons d’éditions, petites ou grandes, ayant fait le déplacement. Les nouveautés dans ce secteur sont nombreuses et variées, faisant du 9ème art une branche très dynamique de l’édition. Dimanche 22 mars de 10h30 – 11h30 sur la Scène des auteurs, il y a L’Arabe du futur Tome II en avant – première, puis de 12h30 – 13h30, et si on parlait du 9e art.

Le Salon du Livre fait une large place à la littérature jeunesse. Les familles comme les écoles sont chaque année nombreuses à faire le déplacement. Il faut reconnaître que l’imagination des auteurs et des éditeurs dans ce domaine est sans borne. Les familles sont invitées à mener une enquête organisée par la SNCF dont l’implication dans la promotion du polar n’est plus à prouver, via deux prix, le prix du polar SNCF invitant le public à voter pour un ouvrage préféré parmi une sélection, et le prix fauve du polar SNCF décerné à Angoulême. Pour mener l’enquête, qui dure moins d’une heure, les visiteurs se rendent sur les stands partenaires. Des petits cadeaux attendent les détectives talentueux.

Le profond engouement pour la cuisine et les arts culinaires ne se dément pas avec le foisonnement de l’édition de livres de cuisine, dont le succès ne se dément pas depuis plusieurs années. Le Square Culinaire propose, entre autre, un stand de pâtisseries et de petite restauration, une zone d’ateliers conférences, dont Qu’est-ce que le pain Dimanche 22 mars de 17h30 – 18h30 et Morceau bistronomique à 4 mains Lundi 23 mars de 14h30 – 15h30. Le square est cerné par une exposition appétissante et surprenante de recettes de Noriyuki Hamada mêlant influences de la cuisine française et japonaise. 

Le Numérique

Le développement du numérique en matière de lecture n’est plus à prouver. Succès des liseuses, partenariats entre éditeurs physiques et plateformes proposant des livres numériques. Contenu enrichi, etc. Les possibilités et les enjeux du numérique sont multiples, aussi, la zone concernée augmente sa surface régulièrement. Au programme : Le livre augmenté, c’est tendance ! Dimanche 22 mars de 10h30 – 11h30 Scène Jeunesse ou encore Les plateformes d’auto-éditions, nouvelles agences littéraires le Lundi 23 mars de 12h30 – 13h30 Scène des auteurs.

Plein d’anniversaires

Outre la 35e édition du Salon du Livre, plusieurs maisons d’éditions passent un cap cette année, à commencer par l’Ecole des Loisirs qui souffle ses très respectables 50 bougies, donnant l’occasion d’une grande exposition de planches originales (ou de reproductions) gage de poésie et de nostalgie. La collection « Série Noire » célèbre, quant à elle, ses 70 ans, offrant une autre occasion d’exposition originale rendant hommage au polar. Les éditions Pika fêtent cette année leurs 15 ans, les éditions Kurokawa et Ki-oon leur 10 ans d’existence.

Les absences remarquées

Si certains pavillons se font remarquer par leur dimension ou leur scénographie, d’autres brillent par leur absence. C’est le cas des maisons d’éditions affiliées à la maison Hachette. Le musée des Belles Lettres manquait également à l’appel. Les visiteurs peuvent également constater le faible nombre d’expositions et la disparition de la grande scène au profit de plusieurs petites scènes.

Informations pratiques :

Salon du livre, Parc des expositions de la Porte de Versailles, Vendredi 20 mars : 10h – 20h, Samedi 21 mars : 10h – 20h, Dimanche 22 mars : 10h – 19h, Lundi 23 mars : 9h – 13h (Matinée exclusivement réservée aux professionnels du livre pré-accrédités) Ouverture au public : 13h – 19h.
Visuels : © Sandra Bernard + affiche de l’événement

Infos pratiques

Yves Saint Laurent, la collection du scandale s’expose
L’agenda culture du 23 mars
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *