Politique culturelle
Noé Soulier nommé directeur du CNDC d’Angers

Noé Soulier nommé directeur du CNDC d’Angers

02 juillet 2019 | PAR Anna Geslin

Noé Soulier, danseur et chorégraphe de danse contemporaine, a été nommé nouveau directeur du Centre National de Danse Contemporaine (CNDC) d’Angers. Il succède ainsi au chorégraphe américain Robert Swintson, qui avait fait parlé de lui en mars dernier…

 

Le nom de Noé Soulier a été retenu parmi la liste de 6 candidats éligibles au poste de directeur du CNDC d’Angers. Celle-ci était composée d’Amala Dianor, Mette Ingvartsen, Joanne Leighton, Julie Nioche, Hervé Robbe et Noé Soulier. Le 25 juin, ils devaient présenter un projet artistique bien ficelé face à un jury qui devait ainsi nommé le nouveau directeur.

Noé Soulier remplacera donc Robert Swintson le 1er juillet 2020, puisque ce dernier avait vu son mandat prolongé jusqu’au 30 juin 2020. Le chorégraphe américain, adepte de la danse de Merce Cunningham, et la directrice adjointe Claire Rousier, avaient fait l’objet de vives critiques de la part de plusieurs étudiants du CNDC dans une lettre publiée en mars 2019. Ils remettaient entre autre en cause une formation « qui n’a pas été à la hauteur d’une école nationale supérieure ».

Le chorégraphe de 32 ans est connu pour son étude des gestes et du mouvement qu’il met en scène à travers différents projets. Sa dernière création Les Vagues proposait justement une interprétation des textes de la nouvelle de Virginia Wolf, avec beaucoup de sauts, glissements, qui lui sont propres.

 

© Visuel: Twitter de Noé Soulier

L’agenda des savoirs du mois de juillet 2019
Marc Lainé, nouveau directeur de la Comédie de Valence
Anna Geslin

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture