Actu
Le Monde se met à la page

Le Monde se met à la page

22 décembre 2014 | PAR Fanny Bernardon

Quelle presse ne se remet pas en question aujourd’hui à l’ère envahissante du numérique ? Alors que Charlie Hebdo, Libération et L’obs ont eux aussi posé la question de leur renouveau, c’est au tour du quotidien du soir de revoir sa copie. En cette fin d’année, Le Monde ne prend des vacances que pour mieux entamer une rentrée rafraîchissante. 

Quête d’un nouveau public, application smartphone et nouveau siège, Le monde prépare ses bonnes résolutions de janvier.

Alors qu’il fête ses 70 ans, le journal ne compte pas laisser jaunir ses pages et fait rimer cette fin d’année avec bilan de santé. Alors que la vente papier quotidienne connaît une légère baisse par rapport à 2012-2013 soit 2,48%, la fréquentation numérique, elle ne cesse de croître. Louis Dreyfus, directeur de publication, parle d’une situtation « déstabilisant(e) » mais « stimulant(e) ».

Au cahier des charges, Le Monde a donc inscrit la recherche de nouveaux lecteurs. Pour cela, le journal inaugurera le 6 janvier à venir la mise en ligne d’une édition africaine de son site afin de toucher un nouveau public africain mais également de satisfaire la « diaspora africaine ». Les articles, enquêtes, reportages et interviews seront assurés pas un groupe de rédacteurs parisiens ainsi que des correspondants basés en Afrique.

Le Monde pense également à la jeunesse en modernisant son application smartphone. Le projet « mobile matin » s’adresse principalement aux jeunes lecteurs. En version gratuite, l’application proposera un point d’actualité tôt le matin sur les informations de la nuit. Ce virage numérique se fait, on peut le regretter, au dépens d’une activité d’imprimerie…en effet, l’imprimerie du journal, située à Ivry-sur-Seine verra désormais ses portes closes et ses rotatives en arrêt de marche.

Là où Louis Dreyfus se félicite, c’est sur le déplacement du siège qui trouve sa nouvelle adresse dans le 13ème arrondissement. C’est d’ailleurs ici qu’officient Télérama, Rue 89 ou encore L’Obs. Ce rassemblement permettra selon le directeur de publication « de construire des passerelles entre les titres tout en maintenant l’identité forte des rédactions ».

Autant de raisons pour que le quotidien du soir connaisse un nouvel essor. Ces résolutions freineront-elles pour autant l’engouement pour la presse du web ? Le Monde a aussi pensé à cela et réalise le transfert d’environ 30 journalistes du papier vers l’édition en ligne afin de pérenniser son implantation sur la Toile.

Une histoire à suivre donc au prochain clic, et toujours, en kiosque.

Visuel à la une et visuels : @logo Le Monde

 

 

Agenda Culturel de la semaine du 22 Décembre 2014
« Les Fables » de La Fontaine illustrées par Gustave Doré
Fanny Bernardon

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture