Les 5 grandes expositions de l’été

13 juin 2016 Par Florence Prunier | 0 commentaires

Les grandes expositions d’art contemporain nous font voyager cet été en Europe. Une redéfinition de l’art qui prend tout son sens dans l’espace…

Christo et Jeanne-Claude à la Fondation Maeght

Depuis le 3 juin jusqu’à fin novembre 2016, Christo redéfinit l’espace de la Cour Giacometti et ses jardins par la création d’un Mastaba, sépulture utilisée en Egypte, de taille monumentale: 9 mètres de hauteur, 17 de longue et 9 de large. Projet pensé dès la fin des années 60, les deux architectes ont choisi de présenter pour cet événement leur travail avec les barils de pétrole. Dès 1962, ils ont réalisé des structures dans différents environnements urbains, comme l’œuvre Wall of Oil Barrels ou celle dans le désert d’Abu Dhabi. L’exposition reprend donc plusieurs décennies de travail, des Wrapped Cans de 1958 aux maquettes, photographies qui annoncent le travail sur les barils. Christo et Jeanne-Claude expriment ainsi la réalité du monde industriel, en la détournant, pour faire naître un regard nouveau.

Pour plus de renseignements, cliquez ici!

Alexander Calder, Peter Fischli et David Weiss à la Fondation Beleyer

Jusqu’au 4 septembre, la Fondation Beleyer met en dialogue les œuvres de Calder et celles de Fischli et Weiss autour d’un équilibre instable, un état précaire, exposées dans l’espace. L’exposition retrace l’évolution de Calder: du travail sur le Cirque Calder des années 20 à l’invention du mobile des années 30, qui s’inspire des œuvres de Joan Miro, pour faire ensuite jouer dans ses créations les possibilités découvertes. C’est tout un jeu autour de l’apesanteur et de l’espace qui est ainsi crée, autant par la mobilité des réalisations que par leurs matériaux (fer, éléments métalliques).

Pour rester en suspension, suivez nous!

Wim Delvoye au Mudam Luxembourg

Du 2 juillet au 1er août, venez découvrir 25 ans de production artistique du plasticien Wim Delvoye. Se déployant sur 2 étages, l’exposition rend compte d’une grande diversité de formes artisitiques, qui trouvent une cohérence dans leur projet: une volonté de déplacer la frontière entre arts décoratifs et « beaux-arts », culture populaire et art, ancien et moderne, pur et impur. Alors qu’il avait marqué l’ouverture du musée avec sa Chapelle, l’artiste revient donc pour fêter les 10 ans du Mudam Luxembourg.

Les informations complémentaires sont ici!

Michel Houellebecq au Palais de Tokyo

Michel Houellebecq, le poète, le romancier, l’essayiste polémique, se montre aussi photographe dans cette exposition « Rester vivant », présente du 23 juin au 12 septembre 2016. Il s’y dévoile par le son, les films, les photographies, permettant ainsi au visiteur d’entrer dans sa pensée:  »Vous passerez de salle en salle et un roman va se constituer dans votre tête accompagné par des images et des sons » a déclaré Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo.

C’est par ici que vous pourrez en savoir plus!

Georgia O’Keeffe à la Tate Modern

Une exposition qui a lieu du 6 juillet au 30 octobre sur une pionnière de la peinture moderne dans laquelle sont réunis ses principales œuvres, dont Jimson Weed/White Flower No. 1 1932, vendue à 44,4 millions de dollars. Elle est une occasion unique de découvrir son art en dehors des Etats-Unis, à ne pas manquer!

Londres vous attend ici!

Visuel: Fondation Beleyer© Mudam Luxembourg © Georgia O’Kleeffe


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: