Opéra
Les saisons d’opéra dans le sud de la France en 2020-2021

Les saisons d’opéra dans le sud de la France en 2020-2021

26 juin 2020 | PAR Paul Fourier

Toujours sous la menace d’une résurgence de l’épidémie, les saisons 2020 – 2021 sont dévoilées petit à petit. Toutelaculture vous fait une petite sélection de ce qui se passera, la saison prochaine, dans le sud de la France.

Au Capitole de Toulouse :

  • L’Opéra français sera à l’honneur avec Pénélope de Fauré en octobre (avec Catherine Hunold, Airam Hernandez, Frédéric Caton, Anaïk Morel…, direction et piano : Anne Le Bozec), puis Pelléas et Mélisande de Debussy en mars (avec Marc Mauillon, Victoire Brunel, Franz-Josef Selig…, direction : Leo Hussain, mise en scène : Éric Ruf)
  • Le baroque sera représenté par Teuzzone de Vivaldi en version concert en février (direction : Jordi Savall) et le grand opéra italien par La force du destin de Verdi en mai-juin (avec Catherine Hunold, Amadi Lagha, Gezim Myshketa, Nicolas Courjal, Raehann Bryce-Davis, direction : Paolo Arrivabeni, mise en scène : Nicolas Joel)
  • Du côté russe, on pourra savourer Eugène Onéguine de Tchaïkovski en janvier – février (avec Stéphane Degout, Valentina Fedeneva, Eva Zaïcik… direction : Gábor Káli, mise en scène : Florent Siaud) et du côté allemand Elektra de Strauss en juin-juillet (avec Ricarda Merbeth, Violeta Urmana, Matthias Goerne…, direction : Frank Beerman, mise en scène : Michel Fau)
  • Le divin Mozart sera à la fête, en début de saison, avec Cosi fan tutte (avec Anne Catherine Gillet, Julie Boulianne, Sandrine Buendia, Mathias Vidal, Alexandre Duhamel…, direction : Speranza Scappucci, mise en scène : Ivan Alexandre) puis avec Les noces de Figaro en avril (avec Karine Deshayes, Michael Nagy, Julien Véronèse, Anaïs Constans, Eleonore Pancrazzi… direction : Maxim Emelyanychev, mise en scène : Marco Arturo Marelli)
  • On pourra également profiter, en novembre – décembre, du rare viol de Lucrèce de Britten (direction : Marius Stieghorst, mise en scène : Anne Delbée)
  • Un programme riche de récitals réunira Sabine Devieilhe et Alexandre Tharaud, Grace Durham, Marina Rebeka, Matthias Goerne, Carl Ghazarossian, Aude Extrémo, Emiliano Gonzales Toro, Véronique Gens, Raehann Bryce-Davis

Le détail est ici.

À l’Opéra de Marseille :

  • On retrouvera, en octobre, un spectacle à ne pas rater, à savoir La Dame de Pique d’Olivier Py qui a clôturé prématurément, en mars, la saison de Nice (avec Marie-Ange Todorovitch, Barbara Haveman, Marion Lebègue, Misha Didyk…, direction : Lawrence Foster)
  • Comme toujours, la saison sera abondamment irriguée par l’opéra italien, du plus léger au grand tragique, avec L’Italienne à Alger de Rossini en novembre (avec Silvia Tro Santafé, Mirco Palazzi, Philippe Talbot, Florian Sempey…, direction : Roberto Rizzi Brignoli, mise en scène : Nicola Berloffa), La Bohème en décembre (avec Angélique Boudeville, Enea Scala, Alexandre Duhamel…, direction : Paolo Arrivabeni, mise en scène : Leo Nucci), Tosca en février (avec Jennifer Rowley, Marcelo Puente, Samuel Youn…, direction : Giuliano Carella, mise en scène : Louis Désiré) et Luisa Miller en mars (avec Zuzana Marková, Stefano Secco, Sophie Koch, Gezim Myshketa, Nicolas Courjal, Marc Barrard.., direction : Paolo Arrivabeni, mise en scène : Louis Désiré)
  • On revient en terres françaises en fin de saison avec Les pêcheurs de perles de Bizet en avril et en version concert (avec Patrizia Ciofi, Julien Dran, Jean-François Lapointe.., direction : Gaspard Brécourt) et enfin avec un magnifique monument de Meyerbeer, la rare Africaine (avec Karine Deshayes, Florian Laconi, Florian Sempey, Hélène Carpentier, Jean Teitgen, direction : Roberto Rizzi Brignoli, mise en scène : Charles Roubaud)

Le détail est ici.

À l’Opéra de Toulon :

  • Le début de la saison lyrique se fera en octobre avec Semiramide de Rossini en version concert avec une très distribution (Karine Deshayes, Teresa Iervolino, Philippe Talbot, Mirco Palazzi…, direction : George Petrou)
  • Suivra Carmen, en novembre, avec Ketevan Kemoklidze et Amadi Lagha (direction : Jurjen Hempel, mise en scène : Henning Brockhaus)
  • Puis se succéderont Wonderful Town de Leonard Bernstein, Si j’étais Roi de Adolphe Adam, Cosi fan Tutte de Mozart et Le voyage dans la Lune de Offenbach.

Le détail est ici.

On attend pour bientôt la publication des saisons à venir des Opéras de Nice, Avignon et Montpellier

Quant à Monte-Carlo, c’est ici.

Visuel : Opéra de Toulon / CC BY-NC-ND 2.0

 

L’agenda du week-end des 27 et 28 juin
Un ciel rempli d’étoiles en 2020 – 2021 à l’Opéra de Monte-Carlo
Paul Fourier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *