Musique
Victoire de la musique 2015 : un palmarès attendu et une cérémonie qui a roulé

Victoire de la musique 2015 : un palmarès attendu et une cérémonie qui a roulé

15 février 2015 | PAR Yaël Hirsch

Pour leur 30ème édition les Victoires de la Musique ont sacré les talents attendus et déroulé une jolie cérémonie, même si cette dernière n’a été suivie que par 14 % de l’audimat. La salle, elle a dansé au rythme des nominés, avec un grand moment d’émotion pour le duo Catherine Ringer/ Rachid Taha dans une version énergique du tube de El Harrachi « Ya rayah ».

Côté palmarès, la seule grande surprise a été le sacre de Julien Doré, victoire masculine, qui a coiffé au poteau Johnny et Calogero. Ce dernier s’est rattrapé avec la meilleure chanson originale « Un jour au mauvais endroit ». Grande favorite de cette cérémonie, Christine and the Queens a raflé deux victoires sur cinq nominations : artiste féminine et vidéoclip pour « Sainte-Claude » et a chanté deux fois, comme dans ses vidéos. Son prédécesseur de 2014, Stromae est revenu chanter son « Carmen » et a remporté une victoire pour son live (qui nous avait, somme toute, bien emballés).

Le piano-voix de Benjamin Clementine et la mélopée best-seller de Indila leur ont valu des Victoires révélations.

Meilleur album de chanson de l’année avec l’album à leur nom, Voulzy et Souchon faisaient office de parrain de la musique française. Ils ont d’ailleurs donné le « la » en initiant un « rockollection » collectif et inaugural. Côté rock, les excellents The Do ont eu la victoire avec Shook, shake, shaken, et toute de rouge vêtue Olivia a fait une performance sweet & sour. L’album d’IAM, Je suis en vie a remporté la victoire des musiques urbaines  et les peut-être moins connues Rivière noire ont remporté la victoire de l’album world avec leur disque éponyme aux influences mêlées.

Antoine Bueno chasseur d' »espoir » et de spleen dans son one man show de La petite loge
Box-office: Papa ou Maman devance le Jupiter des Wachowski au top 10 des entrées France semaine
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture