Musique

Playlist de la semaine (29)

Playlist de la semaine (29)

17 août 2013 | PAR Bastien Stisi

Au Revoir Simone - Move in SpectrumsLe second single des Daft Punk issu de Random Access Memories, le retour des américaines de Au Revoir Simone, et le chant morrissonien d’un trio grec bluffant…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute la Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants : 

1. Daft Punk; Pharrell Williams « Lose Yourself To Dance »

On prend les mêmes, et on recommence : après la disco-funk version 2.0 de « Get Lucky », les Daft Punk ont balancé cette semaine sur la toile un nouvel extrait de leur dernier album Random Access Memories, « Lose Yourself To Dance », qui invite une nouvelle fois la voix de Pharrell Williams sur une rythmique old-school calibrée pour les ondes FM du monde entier. Et sinon, quand est-ce qu’il arrive l’album des Daft Punk remixé par les Daft Punk eux-mêmes, que l’on s’éclate enfin un peu ?

2. Au Revoir Simone, « Somebody Who »

Les trois new- yorkaises de Au Revoir Simone reviennent passer le bonjour à la planète électro-pop tout entière, et livrent avec le doux et très esthétique single « Somebody Who », un petit bijou de délicatesse mouvante annonciateur d’un album, Move in Spectrums, à paraître le 24 septembre prochain.

3. Baby Guru, « Amaye »

Sonorités tribales et reptiliennes, chants pseudo cheyennes en guise de chorale mystique, et un chanteur possédé chez qui transfigure le timbre solennel et la poésie surréaliste de Jim Morrisson : si le chanteur des Doors, dans un délire d’arrogance superbe, a jadis voulu prendre possession de l’esprit hellénistique d’Alexandre le Grand en imitant jusqu’à sa coupe de cheveux, c’est justement de Grèce que nous viennent les Baby Guru, trio qui paraît aussi bien puiser son inspiration dans le krautrock des années 70′ que dans le rock ténébreux des contrées californiennes de la même époque. « Ride the snake », préconisait hier Morrisson en récitant les paroles de « The End »…Les leçons, parfois, se retiennent.

4. Of Montreal, « She Ain’t Speaking »

Le folklorique Kevin Barnes et les Of Montreal ont fait paraître « She Ain’t Speaking », le premier extrait de Lousy With Sylvianbriar, un album (le 12e en 16 ans !) prévu pour le mois d’octobre prochain. Le titre, moins coloré et cinglé qu’à l’accoutumée, est emprunt d’une anxiété notoire, puisqu’il a été écrit alors que la femme et la fille de Barnes étaient toutes deux confrontées à une maladie (finalement bénigne) dont on ignorait alors les résultantes…

http://www.youtube.com/watch?v=6TuScGj6PQU

5. Moodoïd, « Je Suis La Montagne »

Lorsque le parisien Pablo Padovani, guitariste de Melody’s Echo Chamber, enclenche un projet solo pensé depuis longtemps, et s’entoure d’une armée intégralement féminisée aux instruments, c’est toute la pop psychédélique hexagonale qui paraît sortir d’une torpeur lénifiante et largement raréfiée, et qui décide de partir faire un large tour vivifiant du côté des résonances de « Je Suis La Montagne », le premier single gracieux et aérien du projet Moodoïd. Mixé par Kevin Parker, le leader de Tame Impala, l’album fera son apparition dans les bacs à la fin du mois d’août, et promet une bouffée d’air purifiée à tous ceux qui voudront bien se donner la peine de se l’enfiler dans les tympans.

http://www.youtube.com/watch?v=qKvLr3Xwd10

6. Drake, « Started From The Bottom »

Lorsqu’il ne s’amuse pas à jeter des bouteilles sur Chris Brown, le rappeur canadien Drake passe le temps en peaufinant la préparation de son troisième album Nothing Was The Same, prévu le 17 septembre prochain. Aux côtés de Jay-Z, de Justin Timberlake ou encore de Sade, la tête porteuse de la scène R&B outre-Atlantique a déjà laissé traîner quelques extraits sur la toile, dont le clip de Started From The Bottom, qui a déjà atteint les 70 millions de vues sur Youtube….

http://www.youtube.com/watch?v=2ul9anDw-gA

7. Basement Jaxx, « Mermaid Of Salinas »

Après l’indigeste diptyque houso-pop r’n’b dancefloor Scars – Zephyr (2009), Simon Ratcliffe et Felix Buxton, les deux producteurs britanniques du projet Basement Jaxx, tentent de faire amende honorable avec un nouveau single estival touchy. Avec deux mojitos dans la panse et un cerveau au ralenti, vous devriez être conquis par ce « Samba de Janeiro » 2.0, disponible le 29 septembre sur l’EP What a Difference Your Love Makes. Pour les autres, il vous faudra vous faire à l’idée que les deux londoniens sont désormais condamnés à nous servir du sous-Guetta infiniment rance…

La plupart des morceaux de la playlist sont à retrouver sur la page Deezer de Toute la Culture.

Visuel © : pochette de Move in Spectrums de Au Revoir Simone

Gagnez 10×2 places pour la soirée COCOON HEROES au Showcase le 31.08
Avec les hommes : petit portrait entre amis par Mikaël Hirsch
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *