Musique

Playlist de la semaine (21)

Playlist de la semaine (21)

22 juin 2013 | PAR Bastien Stisi

Princess Chelsea - We're so lostL’ego-trip exultant de Kanye West, la suavité du dernier Breakbot, et l’ultime bombe atomique du dj lyonnais Gesaffelstein…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute la Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants : 

1. Kanye West, « I Am God »

« Je suis un Dieu ». D’accord, les plus tatillons mettrons sans doute en avant le côté quelque peu mégalomane d’un performer endossant avec une hauteur encore jamais atteinte le costume de la Sainte Trinité toute entière… Les autres courberont leur silhouette et leurs tympans devant la richesse musicale et la fureur lexicale du fabuleux ego-trip anxiogène et clinique « I Am God » de l’immense Kanye West, l’un des morceaux introducteurs de son opus Yeezus. Pas certain que s’ils avaient pris le mic avant lui, le Père, le Fils, et le Saint-Esprit auraient fait mieux que l’immortel Kanye…

http://www.youtube.com/watch?v=2iVDTPunhtg

2. Breakbot, « The Beach »

Qu’il est apaisant le nouveau son de Breakbot, édité spécialement pour la compile célébrant les dix ans du label Ed Banger, qu’il donne l’envie impalpable de se la couler douce sur le bord d’une plage bien éloignée de la grisaille des journées et des nuits parisiennes de ces dernières semaines…

3. Frustration, « Drying City »

Deuxième album pour les parisiens de Frustration, et un rock sec, brutal et vivifiant toujours aussi comblant pour un nouvel opus (Uncivilized) un poil plus électronisé que son prédécesseur, en témoignent les boucles robotiques et la boîte à rythmes tonitruante de « Drying City » venant accompagner les guitares et la fureur rock d’un bordel salasse stupéfiant de maîtrise et de renouveau sans revival.

4. Princess Chelsea, « We’re So Lost »

On l’avait découvert il y a un peu plus d’un an avec la volonté factice et décalée d’un « Cigarette Duet » aussi drôle que poétique, qui avait retourné nos sens en même temps que la direction de notre morale enfumée. Avec « We’re So Lost » (une reprise du groupe Voom), féérique complainte psychédélique et aérienne, la douce néo-zélandaise Princess Chelsea ouvre un second album à venir de la même manière qu’elle avait ponctué le précédent : avec la volupté hypnotique d’une sirène océanique égarée hors du temps et de l’espace.

5. Gesaffelstein, « Pursuit »

C’est brut et brutal, c’est froid et endiablé, c’est techno et martial, c’est le nouveau son du jeune lyonnais Gesaffelstein, qui ne se contente pas de placer une production sur le dernier Kanye West et de faire patienter la planète électro entière en gardant secrète la date de parution d’un premier album studio à venir, mais a également fait parvenir cette semaine le clip de la bombe de dance-floor méchant « Pursuit ».

6. Les Fils du Calvaire, « Femme d’Affaires »

Calembours sexués et effrontés, alliage de beats pop synthétiques et de funk concupiscent et eighty, les Fils du Calvaire cavalent dans nos oreilles ensorcelées autant que dans les enceintes des soirées les plus audacieuses et les plus débridées. « Femme cherche homme/femme, homme cherche femme/homme », tous trouvent le son idéal pour parvenir à leurs fins charnelles et universelles.

7. Cassius, « Toop Toop »

Enfin, on passera le bonjour ce samedi soir à Philippe Zdar et à Boom Bass, les deux membres fondateurs de Cassius, qui raviveront dans les travées du Showcase la flamme d’une house électrique, flamboyante, et pionnière. Toop, toop.

Brussels film festival, jour 3 : la masterclass de Bertrand Tavernier et la fête de la musique à Flagey
La rentrée 2013-2014 des séries télé
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *