Mode
Gourou de mode, Kanye West entame une seconde collaboration avec Giuseppe Zanotti

Gourou de mode, Kanye West entame une seconde collaboration avec Giuseppe Zanotti

18 février 2013 | PAR Marie Pichereau

Le rappeur américain d’Atlanta démontre une fois de plus son attrait pour la Haute Couture en s’associant de nouveau avec le célèbre chausseur italien.

Après un partenariat dans une première collection printemps-été en 2012 avec Giuseppe Zanotti , le producteur désormais « créateur » revient après avoir imaginé une paire d’escarpins très graphiques. Habiller ses petons en Kanye West, une nouvelle lubie branchouille, qui devrait faire des adeptes. Inspirée de la compilation Cruel Summer sortie dans le courant 2012, cette création est un clin d’œil aux nombreux rappeurs ayant signé sur le label G.O.O.D (créé par le producteur en 2004).

Cette pièce féminine a donc été rebaptisée Cruel Summer et dispose d’ailes sculptées en relief sur l’avant de la chaussure, une autre référence à la pochette de l’un des albums du label. Résolument osée voire ostentatoire, cette création trouvera certainement chaussure à son pied en la personne de Kim Kardashian (la compagne du rappeur) véritable prêtresse en matière d’accoutrement bling-bling. Pour les autres, le rendez-vous est pris dans le temple de la hype à Paris : Chez Colette.

Le jeune prodige du rap US n’en n’est pas à son premier coup d’essai. Connu également pour être une véritable fashion victim, il mettra le pied à l’étrier du stylisme en 2005. Il annonçait alors vouloir créer sa propre ligne de vêtements de streetwear, appelée Pastelle Clothing pour le printemps 2006. La tentative fut veine puisque juste après avoir présenté le premier lookbook de sa marque en 2009, il annoncera que celle-ci ne sortira jamais. L’idée de lancer sa propre marque va germer dans la tête du compositeur, en attendant l’épiphanie, Kanye West va multiplier les collaborations en tout genre avec de grands noms de la Mode.

Véritable petit chouchou mode, les grandes enseignes vont très vite s’affoler et saisir le capital image de la star. En juillet 2009, Louis Vuitton sortait des sneakers « sorbres », qui ont renversé la tendance quant à la production douteuse, des baskets au style American Gangster. S’ensuit la même année une collaboration avec le géant Nike sur un nouveau modèle de chaussures : « Air Yeezy ». Le succès est fulgurant. La marque de fabrique Kanye West est désormais bancable. Le rappeur quittera peu à peu l’ambiance streetwear, pour s’associer avec des collaborateurs plus pointus en matières de mode, comme Giuseppe Zanotti, avec qui il apprendra l’art du design des chaussures grand luxe durant deux ans et qui aboutira à l’actuelle création des escarpins ailés.

Au niveau des lignes de vêtements, après une première collection passée aux oubliettes, le rappeur ne connaitra pas le même succès. En 2001, en marge de la semaine des défilés de haute couture parisiens, il présentera sa première collection (aboutie) de prêt-à-porter féminin, regroupant 23 pièces. Les critiques sont sanglantes à commencer par Anna Wintour, rédactrice en chef du Vogue américain, qui lorsqu’on l’interrogera sur le sujet répondra : « Ask someone else », « Demandez à quelqu’un d’autre ». Pour intégrer ce milieu élitiste du prêt-à-porter de luxe, Kanye West devra donc faire ses preuves. Il dispose tout de même de certains soutiens non négligeables, comme Riccardo Tisci (directeur artistique de Givenchy) ou encore Carine Roitfeld (ancienne directrice du Vogue Français).

La Cinémathèque rend hommage à Pialat, peintre et cinéaste
Damien Saez pastiche le dolce vita en Floride avec son nouveau titre Miami
Marie Pichereau

One thought on “Gourou de mode, Kanye West entame une seconde collaboration avec Giuseppe Zanotti”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture