Musique

Playlist de la semaine (20)

Playlist de la semaine (20)

15 juin 2013 | PAR Bastien Stisi

BanksLe premier extrait du prochain David Lynch, un inédit de Mr Oizo pour les dix ans d’Ed Banger, et l’ultime vindification du dernier MC de la scène rap française…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute la Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants : 

1. David Lynch, Lykke Li, « I’m Waiting Here » 

Deux ans après la parution de Crazy Clown Time, son premier excellent album studio, le polyvalent David Lynch revient poser son timbre nasillard et son électro blues anxiogène sur un second album, The Big Dream, qui sortira le 14 juillet. En attendant la parution de la précieuse pépite, rien de mieux que le premier extrait « I’m Waiting Here », qui voit la collaboration du génial cinéaste avec la sensualité envoutante de la superbe sirène suédoise Lykke Li.

2. Mr Oizo, « Secam »

Arrangements déstructurés, rythmique décapante, synthés décapités, et un inédit idéal de Quentin Dupieux/Mr Oizo pour la nouvelle compilation du label Ed Banger, qui souffle fort et en famille les dix bougies de son existence en accueillant également des morceaux spécialement conçus pour l’occasion de Cassius, Busy P, Breakbot, Justice ou encore SebastiAn.

https://soundcloud.com/enblog/mr-oizo-secam-o-ed-banger

3. These New Puritans, « Fragment Two »

Un nouveau clip joli et éthéré pour le nouvel album des These New Puritans, qui présenteront la délicatesse anguleuse de « Fragment Two » et du reste de leur discographie au Café de la Danse, ce lundi 16 juin.

4. Banks, « Warm Water »

À l’arrangement numérique, les excentriques et longilignes Totally Enormous Extinct Dinosaurs, sensation électro jungle de l’année passée, détenteurs d’un premier album (Trouble) à la signature tribale et électronique idyllique. À l’interprétation, la voix apaisante et sensuelle de Banks, étoile foudroyante d’une scène électro-pop californienne en plein renouvellement. À l’arrivée, une collaboration envoutante et charnelle, à réserver aux nuits d’amour humides de ceux qui ne peuvent s’empêcher de demeurer branchés en toutes circonstances…

5. Perez, « Le Prince Noir »

Aperçue la semaine dernière à l’occasion d’une brûlante soirée organisée par le label Dirty à la Maroquinerie, voici la pop eightie et obscure du duo Perez, collectif de l’ancien leader d’Adam Kesher, porté par la poésie bandante et urbaine d’un « Prince Noir » aussi dévergondé que vénéneux.

6. Midnight Locomotive, « The Giant War of Jupiter »

Les quatre garçons des Midnight Locomotive semblent avoir retenu les diktats imposés par les Who, par Zappa, et par un rock fait de pop humecté dans la folie sonore des seventy pour accoucher d’un tout premier EP, Travelers Sound, ravissant d’énergie mélodique et de pureté rock.

7. Kery James, « Dernier MC »

Et enfin, l’ultime album et le morceau éponyme incandescent de Kery James, dernier rempart prophétique plein de poésie et de hargne d’une scène rap française qui ouvre l’esprit et les tympans pour un « Dernier MC » au flow toujours aussi déstructuré et érudit.

Blood lad T5 : retrouvailles
Gagnez 5×2 places pour la soirée SCI+TEC : DUBFIRE, CARLO LIO, SHADED live & NASTIA le 28 juin 2013 au Showcase
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *