Mangas
Blood lad T5 : retrouvailles

Blood lad T5 : retrouvailles

15 juin 2013 | PAR Sandra Bernard

Le tome 4 nous avait laissé sur l’enlèvement de Fuymi et les étranges manigances de Blaz, le machiavélique grand frère de Staz et Liz.

Fuyumi est une nouvelle fois dans le pétrin, un mystérieux et audacieux jeune homme l’a enlevée alors qu’elle dormait au côté de Liz. Aussitôt, Staz décide de partir à sa recherche. Pour l’aider, Liz retourne au Palais des Démons, mais, malgré la boule de cristal géante, elle parvient difficilement à retrouver la jeune disparue et à indiquer sa position à un Staz plus décidé que jamais. Mais quelles raisons ont poussé le jeune homme à enlever un faible fantôme?

Pendant ce temps, Blaz est arrêté au Palais des Démons et conduit devant Wolf Daddy, le roi des lieux. L’inimitié entre les deux personnages ne fait pas de doute.

Ce nouveau tome soulève ainsi de nombreuses nouvelles questions. Bien qu’il n’y ait qu’un petit combat, la narration est toujours aussi enlevée et l’humour présent. De nouveaux personnages font leur apparition, laissant présager une explosion de puissance et leur lot de révélations.

 
© 2010 Yuuki Kodama / KADOKAWA SHOTEN Co., Ltd.
Informations pratiques :
Type : Seinen, Genre : Action, Fantastique, Auteur : Yûki KODAMA, Éditeur : Kurokawa, Date de parution : 7 Mai 2013, Nombre de pages : 176 p., Code EAN : 2-351-42879-X, Dimensions : 128 x 182 mm, Série : Blood Lad, Titre original : BLOOD LAD – T5
Les tribulations d’une cuisinière anglaise de Margaret Powell
Playlist de la semaine (20)
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *