Classique
Agenda Classique de la semaine du 24 octobre

Agenda Classique de la semaine du 24 octobre

26 octobre 2016 | PAR Elodie Martinez

Semaine plutôt calme à la Philharmonie tandis que le TCE donne la Première de l’Opéra de quat’sous dans la mise en scène de Robert Wilson. Le reste de la France semble aussi apprécier le calme de ces derniers jours à l’heure d’été…

Lundi 24 octobre, la Philharmonie met Dutilleux à l’honneur dans un spectacle « Paysages poétiques ». Informations.
A Nice, petit rendez-vous en toute intimité avec Mozart et Dohnanyi au Palais Lascaris. Informations.

Mardi 25 octobre, le Théâtre des Champs-Elysées résonne au son de la Première de l’Opéra de quat’sous mis en scène par Robert Wilson avec Jürgen Holtz, Traute Hoess, Johanna Griebel ou encore Christopher Nell sous la direction musicale de Hans-Jörn Brandenburg et Stefan Rager. Informations.
Salle Gaveau, Jean-François Zygel improvise sur Bach lors de l’une de ses rendez-vous à la pause déjeuner. Informations.

Mercredi 26 octobre, le CNSMD de Lyon ouvre ses portes pour l’un de ses concerts. Ce soir, rendez-vous pour une « Nuit de l’épopée » qui laisse entendre Jean-Féry Rebel, André Campra et Monteverdi. Informations.

Jeudi 27 octobre, les productions Philippe Maillard vous donne rendez-vous à l’Oratoire du Louvre pour une soirée sous le signe de Johann Christoph Bach grâce à Akadêmia. Informations.
L’Orchestre National Bordeaux Aquitaine est rejoint par le violoniste Sergey Khachatryan et dirigé par Tito Ceccherini pour un programme Ravel, Sibelius et Chostakovitch à l’Opéra de Bordeaux. Informations.

Vendredi 28 octobre, à Tours, le festival Concerts d’Automne propose de faire se rencontrer les madrigaux de Monteverdi avec l’univers du jazz grâce à Claudio Cavina et à son ensemble La Venexiana qui le font sans changer une note aux partitions originales. Informations.
Soirée Chopin en compagnie du pianiste Lukas Geniusas à l’Auditorium de Lyon avec quatre de ses oeuvres. Informations.
Pierre-Laurent Aimard rejoint l’Orchestre Philharmonique de Nice à l’Opéra de Nice pour le Concerto pour piano n°5 en mi bémol majeur, Empereur, opus 73 de Beethoven et Le Sacre du printemps de Stravinsky. Informations.
L’Opéra de Bordeaux vous invite à découvrir l’orchestre grâce au récitant Clément Lebrun et à la Symphonie n°11 de Chostakovitch. Informations.

Samedi 29 octobre, quatre trios se donnent rendez-vous à la Philharmonie pour une session avec Menahem à 16h. Informations.
Le festival Concerts d’Automne vous invite à la rencontre surprenante et envoûtante du répertoire savant du XVIIe siècle et des pièces populaires (chants corses) à Tours. Informations.
A Nice, seconde et dernière chance d’entendre Pierre-Laurent Aimard et l’Orchestre Philharmonique de Nice dans le même programme que la veille. Informations.

Dimanche 30 octobre sonne la fin du festival Concerts d’Automne à Tours avec un concert d’improvisation à l’âge baroque sur entrée libre. La directrice de l’ensemble L’Arpeggiata et le cornettiste Doron David Sherwin sont rejoints par de jeunes artistes pour l’occasion. Informations.
L’Opéra de Nice vous propose de découvrir « le tuba en famille » avec Marc Stekar et le conte musical TonyTuba. Informations.

L’ultime sélection du prix Renaudot dévoilée
« Le jeu du Chat et de la Souris » du Hongrois Istvan Orkeny au Théâtre de l’Épée de Bois
Elodie Martinez
Après une Licence de Lettres Classiques et un Master en Lettres Modernes, Elodie découvre presque par hasard l'univers lyrique et a la chance d'intégrer en tant que figurante la production du Messie à l'Opéra de Lyon en décembre 2012. Elle débute également une thèse (qu'elle compte bien finir) sur Médée dans les arts en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, puis, en parallèle d'un stage dans l'édition à Paris, elle découvre l'univers de la rédaction web et intègre l'équipe de Toute la culture où elle participe principalement aux pages d'opéra, de musique classique et de théâtre. Elle a aussi chroniqué un petit nombre de livres et poursuit l'aventure une fois rentrée sur Lyon. Malheureusement, son parcours professionnel la force à se restreindre et à abandonner les pages de théâtre. Aujourd'hui, elle est chargée de projets junior pour un site concurrent axé sur l'opéra, mais elle reste attachée à Toute la culture et continue d'être en charge de l'agenda classique ainsi que de contribuer, à moindre échelle, à la rédaction des chroniques d'opéra.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *