A l'affiche
Trois questions à Aurélie Saada et Arnaud Valois, membres du jury au Festival Pluriel.les 2022

Trois questions à Aurélie Saada et Arnaud Valois, membres du jury au Festival Pluriel.les 2022

20 mars 2022 | PAR Kevin Sonsa-Kini

La réalisatrice et chanteuse Aurélie Saada et l’acteur et réalisateur Arnaud Valois sont membres du jury de la compétition officielle internationale du Festival Pluriel.les 2022 qui s’achève ce dimanche 20 mars. Le palmarès a été dévoilé ce samedi 19 mars au Majestic de Compiègne

 

Toute la culture : Comment avez-vous été approchés chacun pour être membre du jury de l’édition 2022 du Festival ? 

Aurélie Saada : Quentin Delcourt, le président du festival est venu voir Rose à Angoulême. J’ai été très séduite par son engagement, sa sensibilité et son amour du cinéma. J’ai immédiatement accepté son invitation. 

Arnaud Valois : C’est aussi Quentin Delcourt qui m’a contacté. Je n’avais pas pu venir présenter Seize Printemps de Suzanne Lindon qui était sélectionné l’année dernière car j’étais en tournage. J’étais très heureux de pouvoir répondre présent cette année pour ce beau festival qui défend des valeurs auxquelles j’adhère totalement. 

La compétition officielle internationale compte 9 films de « En corps » de Cédric Klapisch à « 107 Mothers » de Peter Kerekes. Quels sont ceux qui vous ont le plus touchés et pourquoi ? 

Aurélie Saada : La sélection est très forte, très puissante. Il est difficile de choisir. Quand on est réalisateur ou réalisatrice, on sait aussi à quel point chaque auteur, réalisateur est investi et engagé pour mettre en place un tel projet. Mais j’avoue que mon cœur a penché pour Money Boys, Murina et Le Monde d’hier.

Arnaud Valois : J’ai particulièrement aimé le film Money Boys de Yilin Chen B pour son esthétisme et son propos. Le film ukrainien 107 Mothers de Peter Kerekes raisonne encore plus fort aujourd’hui avec la guerre en Ukraine. Le film de Mohamed Diab, Amira, m’a également énormément touché.

Parmi les six jeunes talents Pluriel.les 2022, qui sont pour vous les grands acteurs et actrices de demain ?

Arnaud Valois : Dans la sélection internationale, c’est clairement Gracija Flipovic dans le très beau film Murina de Antoneta Alamat Kusijanovic et Tara Abboud qui joue Amira dans le film éponyme de Mohamed Diab qui ont retenu mon attention. Je pense que ce sont de très grandes actrices et elles n’ont que 20 ans… 

Le palmarès du Festival Pluriel.les : 

Compétition officielle internationale :

Prix du meilleur film : Money Boys de CB Yi

Prix de la meilleure actrice : Wendy Chinchilla (Clara Sola)

Prix du meilleur acteur : Kai Ko (Money boys

Prix du meilleur scénario original : Un hiver en été de Laetitia Masson 

Prix de la meilleure actrice dans un second rôle ou du meilleur acteur : Irina Kiryazeva (107)

Prix du meilleur espoir : Gracija Filpovic (Murina)

Prix du jury : Clara Sola de Nathalie Alvares Messen 

Prix du cinéma solidaire : 107 Mothers de Peter Kerekes

Prix Majestic : Le Monde d’Hier de Diastème

Compétition « Emergence » : 

Prix du meilleur documentaire : Marcher sur l’eau (Aïssa Maiga) 

Prix du meilleur court métrage : Un corps brûlant (Laurianne Lagarde) 

Prix émergence pluriel.les (Meilleur premier film français) : Olga de Elie Grappe

Mention spéciale de la Résilience : Tajamul Fakiri Choisy dans Les Mots de Taj de Dominique Choisy

Prix du Jury des Partenaires : 

Prix du Jury des Partenaires : Mention spéciale pour Un corps brûlant de Laurianne Lagarde, Prix décerné au film Les vertueuses de Stéphanie Halfon. 

La musique de film célébrée à la Maison de la Radio
Cabraqimera, le quatuor à roulettes fluo de Catarina Miranda
Kevin Sonsa-Kini

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture