Cinema
Les sorties cinéma de la semaine du 7 novembre

Les sorties cinéma de la semaine du 7 novembre

06 novembre 2012 | PAR Bastien Stisi

Éclectique et alléchant, le programme cinématographique de cette semaine navigue entre des films d’action brutaux ou angoissants, des productions douces et rafraîchissantes, ainsi que sur de véritables créations d’auteurs, qui présentent aux yeux du public des personnages haut en couleur dépourvus de toutes normalités sociales et psychologiques…

 

Sinister (USA-GB, 1h50 min) de Scott Derrickson avec Ethan Hawke, Fred Thompson

Spécialiste du film d’épouvante, Scott Derrickson propose à un public averti une nouvelle production sordide et effrayante. Ici, un auteur de romans policiers investi, avec sa famille, une maison au passé trouble et inquiétant…

 

Argo (USA, 1h59 min) de Ben Affleck avec Ben Affleck et Bryan Cranston

Après le succès de The Town (2010), Ben Affleck reprend la caméra pour s’intéresser cette fois aux événements de 1979 et au sort des ressortissants américains, pris en otage par les forces révolutionnaires de Téhéran.

 

Augustine (FRA, 1h42 min) de Alice Winocour avec Vincent Lindon et Stéphanie Sokolinski

Le professeur Charcot, adepte de la pratique de l’hypnose et médecin à la Pitié Salpêtrière, s’éprend d’Augustine, atteint de violents troubles hystériques.

 

Nous York (FRA, 1h38 min) de Géraldine Nakache et Hervé Mimran avec Leila Bekhti et Géraldine Nakache

Les deux héroïnes de Tout ce qui brille, succès populaire et critique de l’année 2009, se retrouvent dans une comédie signée par Géraldine Nakache elle-même, qui transportent des amis d’enfance issus de Nanterre, devenus trentenaires, au sein de New York, la ville qui ne dort jamais…

 

A.L.F. (FRA, 1h36 min) de Jérôme Lescure avec Alexandre Laigner et Jean-Pierre Loustau

Combat psychologique, idéologique, intellectuel entre Franck Kovick, membre du commando résistant « Animal Liberation Front », et Olivier Chartier, capitaine de police près à tout pour découvrir les mystères entourant les étranges événements survenus le soir du 24 décembre…

 

House of Boys (LUX-ALL, 1h57 min) de Jean-Claude Schlim avec Layke Anderson et Udo Kier

Afin de vivre pleinement sa vie d’adulte et de s’émanciper des carcans familiaux et sociétaux, Frank décide de devenir danseur dans un club, le « House of boys ». Sulfureux et sensuel, Frank va rapidement faire la découverte d’une vie nouvelle et d’un parcours singulier, émule d’un Billy Elliot légèrement plus dévergondé…

 

L’Air de rien (FRA, 1h30 min) de Grégory Magne et Stéphane Viard avec Michel Delpech et Grégory Montel

Une ancienne star de la musique se retrouve trente ans plus tard assiégé de dettes et saisi par les impôts. Par chance, son huissier de justice est un ancien fan invétéré, et va pousser son idole à repartir en tournée afin de renflouer ses caisses…

 

Thuppakki – Le Pistolet (IND, 2h30 min) de A.R. Murugadoss avec Vijay et Kajal Agarwal

Des trafiquants de drogue embarquent un militaire indien dans une affaire à laquelle il ne devrait pas originellement être mêlé. Il doit alors se défendre pour survivre…De l’action pure et efficace.

 

Il était une foi (FRA, 1h05 min) de Blandine Lenoir, Diego Governatori et Luca Governatori

Profonde réflexion sur l’état du catholicisme et de la foi d’hier et d’aujourd’hui, le film est scindé en deux parties, et présente alternativement le parcours et les questionnements intérieurs d’un séminariste italien sur le point de faire ses vœux, ainsi que celui de l’Abbé Violet, confronté aux doutes spirituels des habitants d’un village français.

 

Oliver Sherman (CAN, 1h22 min) de Ryan Redford avec Garret Dillahunt et Molly Parker

Un marginal déconnecté socialement part à la recherche d’un soldat qui lui a sauvé la vie pendant la guerre, il y a bien longtemps de cela…Ledit soldat, lui, a mis définitivement l’événement de côté.

 

Nuit 1 (CAN, 1h31 min) d’Anne Emond avec Catherine de Léan et Dimitri Storoge

Premier long-métrage de la réalisatrice Anne Emond, qui propose une réflexion sur le sentiment amoureux et sur sa complexité, inspiré fortement par le chef d’œuvre d’Eric Rohmer Ma nuit chez Maud. La fabuleuse histoire des deux amants du film auraient pu durer toute une vie. Elle ne durera qu’une nuit…

 

Être là (FRA, 1h37 min) de Régis Sauder avec Sophie Sirere et Marion Ternaux

Psychiatres, infirmières ou égothérapeutes questionnent, au sein d’un documentaire passionnant, la complexité du travail qui est le leur, au sein de la maison d’arrêt des Baumettes, à Marseille…

 

Sharqiya (FRA-ISR-ALL, 1h22 min) de Ami Livne avec Adnan Abu Wadi et Aban Adu Muhareb

La lutte asymétrique de deux frères bédouins, confrontés à la destruction de leur village par les autorités locales…Lutte fratricide intense et bluffante.

 

Genpin (JAP, 1h32 min) de Naomi Kawase avec Tadashi Yoshimura

Le docteur Yoshimura pratique depuis des décennies, au sein de la délicate forêt japonaise d’Okazaki, un accouchement intégralement naturel qui attire des femmes, venus des quatre coins du pays, en quête de la douceur lénifiante du lieu et de l’expertise d’un docteur d’exception…

 

L’hypothèse du Mokélé M’Bembé (FRA, 1h18 min) de Marie Voignier avec Michel Ballot et Etienne Bembo

Téméraire et sûr de sa force et de ses croyances, un explorateur camerounais part à la recherche d’une espèce animale inconnue : le Mokélé M’Bembé. Pourtant, ni squelette, ni spécimen semblable, n’ont jamais attesté de son existence véritable et seules quelques vaseuses croyances locales demeurent… La quête remarquable de courage et de foi d’un homme près à tout pour montrer aux yeux du monde cet animal à queue de crocodile et à tête de serpent…

 

Villegas (ARG, HOL, FRA, 1h36 min) de Gonzalo Tobal avec Esteban Lamothe et Esteban Bigliardi

Lorsque deux cousins trentenaires se retrouvent à l’enterrement de leur grand-mère, les névroses et les souvenirs douloureux du passé remontent péniblement à la surface. L’occasion pour les deux hommes, autrefois inséparables, de régler des conflits demeurés enfermés au sein de leur moi psychique durant bien trop longtemps.

 

La Dame de Pique (2h59 min) de Gilbert Deflo avec Emily Magee et Lado Ataneli

Une réécriture française du fameux opéra de Tchaïkovski, inspiré par le littérateur Pouchkine, qui narre l’histoire superbement tragique de Lise et d’Hermann, et de la dévastatrice Dame de Pique…

 

La réédition de la semaine


L’étrange créature du lac noir (USA, 1954, 1h20 min) de Jack Arnold avec Richard Carlson et Julie Adams

Immense classique kitsch du film d’épouvante, L’étrange créature du lac raconte l’épopée malheureuse d’une équipe de paléontologues, engagés sur les traces du squelette d’une espèce inconnue. La découverte qu’ils feront sur les bords de l’Amazone sera plus étonnante, encore, que ce qu’ils avaient pu imaginer…

 

Visuels : affiches des films

 

« Le cinéma du Québec à Paris », 16ème édition au Forum des images !
Féerie générale d’Emmanuelle Pireyre remporte le Médicis
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture