Cinema
[Les idées cadeaux de la Rédac] Cinéma !

[Les idées cadeaux de la Rédac] Cinéma !

12 décembre 2014 | PAR La Rédaction

Pour Noël, Hannoukha et le solstice d’hiver, rien de tel pour ce réchauffer que quelques DVD sous le plaid. Voici la sélection de la rubrique cinéma !

« Pour les fêtes de fin d’année, j’aime bien offrir des coffrets dvd … qui durent longtemps… A ma grand-mère, pour remplacer les multiples VHS soigneusement enregistrées et que je lui ai piquées, j’offrirai le coffret de 16 dvd (et 15 textes joués) des fameuses adaptations des années 1970 & 1980 des pièces de Shakespeare par la BBC. Et reverrai bien à ses côtés  Le songe d’une nuit d’été avec Helen Mirren (1981)! la collection reparaît avec les sous-titres français aux éditions montparnasse (70 euros). A ma meilleure amie en manque de soleil et un peu flippée par le réchauffement de la planète, c’est l’énergie du coffret Coline Serreau avec La crise, Romuald et Juliette et l’excellente Belle verte. Chronique ici. Disponible chez Tamasa pour moins de 30 euros. Pour faire découvrir une page du cinéma français à un ami anglais, j’opte pour la tendresse avec le très joli coffret Claude Lelouch qui vient de sortir chez Marco Polo. Au programme ?  La bonne année, Toute une vie, A nous deux, Les uns et les autres, Itinéraire d’un enfant gâté, Le courage d’aimer et le dernier, qui m’a touchée, Salaud, on t’aime (59.90 euros). Enfin, à mon meilleur ami un peu Dom Juan et un brin nostalgique, j’offre un libre pass d’un an à la cinémathèque pour aller voir et revoir tous les films de François Truffaut jusqu’au 1er février. » Yaël

Gilles

Intégrale West Anderson. Moins de 60 euros pour (re) découvrir les 8 films de Wes Anderson, un cinéaste américain au style unique qui a créé un genre de cinéma à lui tout seul. Graphique, visuel, drolatique, aventurier, son cinéma jubilatoire est sans équivalent. De La famille Tennenbaum au récent The Grand Budapest Hotel, l’occasion de se faire plaisir avec du vrai cinéma d’auteur populaire comme on aime.

Intégrale François Truffault Pour l’anniversaire des 20 ans de sa disparition, un coffret dvd rassemble (à un prix abordable) l’intégralité des films de l’un des grands  maîtres du cinéma français. 21 films enfin regroupés pour mieux appréhender la filmographie d’un réalisateur qui a marqué son époque.

Marie-Lucie

 » Que seraient des vacances de Noël sans les classiques indissociables des réjouissances et du cocooning?  C’est le moment idéal pour se plonger dans un cinéma rétro et être nostalgique!  Si vous ne l’avez pas déjà, il est grand temps d’offrir à votre grand-mère -ou mère- La Vie est belle (version de 1946, avec James Stewart) à regarder en famille peu après le déballage. Dans la série des films en Noir et Blanc, un coffret de l’intégral de Zorro fera le régal de Papa. Donner The Holiday et Love Actually à une soeur ado en pleine période ‘fleur bleue’ semble tout indiqué. Le coffret DVD de toutes les saisons de Dowton Abbey peut également faire l’affaire. Les enfants trépignent:  »et nous alors? » Qu’on les aime nos bambins! On les aime tellement qu’on va les emmener voir Le Père Noël ,  De la neige pour Noël et Paddington. Il ne faudrait pas négliger l’oncle esthète qui se plaît à parler peinture et Rohmer à chaque repas familial: la sortie récente du DVD de Winter sleep chez Memento Films tombe à point nommé. Et puis, c’est l’occasion rêvée de le voir enfin avec lui, depuis le temps! Noël s’annonce assez chargé en fin de compte… »

Geoffrey

« Pour Noël, offrez à vos enfants une séance au cinéma pour voir le programme de courts-métrages Panique chez les jouets (on l’a vu au festival d’Arras, lisez notre rédactionnel). Au centre, La Bûche de Noël, vingt-cinq minutes de pur bonheur mettant en scène les personnages de Panique au village, à la poursuite de leurs cadeaux. A la fois tendre, et pas très sage. Très très belge, en tout cas. Et si l’humour plaît à vos bambins, offrez-leur Panique au village, le film, en Dvd. Dans un tout autre registre, et sans vos enfants, promettez-vous un Noël frisson. Le moyen ? Le film d’horreur de l’année, et même plus. Le Dvd (ou le Blu-Ray) de Mister Babadook, premier film de la très douée Jennifer Kent. Très secouant (lisez l’article). Et si tel n’est pas votre registre, mettez-vous devant votre lecteur, avec vos enfants cette fois, et faites-leur découvrir un classique ultime : Les Sept Samouraïs d’Akira Kurosawa. Disponible, ENFIN, dans sa version complète de 3h18. Quand faut y aller pour le cinéma… »

Le Festival d’Automne annonce une 44e édition monde
Suppression de postes au Point
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture