A l'affiche
La sélection cinéma du 25 décembre

La sélection cinéma du 25 décembre

24 décembre 2013 | PAR Hugo Saadi

Dernière sorties cinéma de l’année 2013 et un bon cru pour terminer cette année. En ce jour de Noël le cinéma peut être une bonne idée de sorties en familles, pour tous les âges. N’oubliez pas non plus que chaque place de cinéma achetée le jour de Noël financera des projections pour enfants dans les hôpitaux ! Bon réveillon et bonnes projections !

Le film événement de la semaine c’est bien évidemment le nouveau film de Martin Scorsese : Le Loup de Wall Street. Un show de 3 heures qui met en scène Léonardo DiCaprio au plus haut de sa forme. Le film raconte l’ascension de Jordan Belfort à Wall Street où l’argent, le pouvoir, les femmes et la drogue sont omniprésents. Un biopic qui nous tiendra en haleine et qui divertira tous les publics !

[Le Loup de Wall Street, un film de Martin Scorsese, avec Léonardo DiCaprio, Jonah Hill, Margot Robbie, drame américain, 2h59.] [rating=5]

****

Notre film coup de cœur de la semaine c’est 2 Automnes, 3 Hivers de Sébastien Betbeder (interview du réalisateur à lire sur Toute la Culture). Ce dernier nous livre une comédie sentimentale très réussie avec un vrai charme. Il présente d’une très belle façon les personnages dont la vie intérieure et les rêves sont plus riches que l’existence sociale en tant que telle. En somme, il s’agit d’une comédie sentimentale charmante et spirituelle avec ses bouffées romanesques et ses chutes de pression. À ne pas louper !

[2 automnes 3 hivers, un film de Sébastien Betbeder, avec Vincent Macaigne, Maud Wyler, Bastien Bouillon, Audrey Bastien, Pauline Etienne, comédie française, 1h31.] [rating=4]

****

On pars faire un petit tour au Japon pour découvrir l’univers de Hirokazu Kore-eda, le réalisateur de Still Walking et Nobody Knows, avec Tel père, tel fils. À travers une belle et triste histoire, il questionne avec brio la paternité ainsi que les liens du sang. Une fable humaine rondement menée qui nous touche et nous émeut par une mise en scène sobre qui ne tombe pas dans le cliché ou le pathos. Retrouvez également une critique du films lors de son passage à Cannes par ici.

[Tel père, tel fils, un film de Hirokazu Kore-eda avec Masaharu Fukuyama, Machiko Ono, Lily Franky, drame japonais, 2h01.] [rating=4]

****

Joseph Gordon-Levitt passe derrière la caméra pour la première fois avec Don Jon, une comédie sexuelle qui pose les bonnes questions. Il se met en scène dans le rôle d’un homme au pouvoir de séduction infaillible. Le hic c’est qu’il est accro au porno et ne peut plus s’en passer. À Toute la Culture on a fait les choses biens en vous présentant deux avis : celui d’un homme et celui d’une femme. Bilan des courses : une comédie drôle, sexy, profonde et pleine de peps dans les deux camps ! Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

[Don Jon, un film de et avec de Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Julianne Moore, Tony, Danza, comédie américaine, 1h30.] [rating=4]

****

Enfin on termine les sorties de la semaine avec Albator, corsaire de l’espace de Shinji Aramaki. L’histoire se déroule en 2977, Albator, capitaine du vaisseau Arcadia est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable. Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalittion Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

[Albator, corsaire de l’espace, un film de Shinji Aramaki avec Shun Oguri, Haruma Miura, Yû Aoi, animation japonaise, 1h50.]

Visuels © Le loup de Wall Street – Metropolitan FilmExport / 2 automnes 3 hivers – UFO Distribition / Tel père tel fils – Le Pacte / Don Jon – Mars Distribution

L’encyclopédie de Grande Guerre, compte rendu détaillé bataille après bataille, chez Flammarion
Les compositeurs de musique de films à l’honneur au Grand Rex le 10 janvier
Hugo Saadi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *