A l'affiche
Frida. Viva la vida : Frida Kahlo aujourd’hui

Frida. Viva la vida : Frida Kahlo aujourd’hui

23 novembre 2021 | PAR Julia Wahl

Sort demain en salles le film du réalisateur italien Giovanni Troilo Frida. Viva la vida. Un documentaire sur la peintre Frida Kahlo et son héritage actuel.

Le documentaire de Giovanni Troilo entend nous plonger dans l’intimité de la peinture de Frida Kahlo et nous propose pour cela de suivre un parcours chronologique, de sa naissance à sa mort, en passant par ses nombreux déboires – physiques, avec sa polio, son accident et ses opérations – et psychologiques – notamment ses difficultés amoureuses avec son époux Diego Rivera. Il s’appuie pour cela sur ses toiles, mais aussi sur des photos d’enfance et des objets ayant appartenu à la peintre, exposés désormais au Musée Frida Kahlo.

Ces documents sont alors commentés par des spécialistes de la peintre, comme Hilda Trujilo, qui dirige le Musée Frida Kahlo, ou le professeur d’arts James Ole et sa petite-nièce Cristina Kahlo. Le travail sur l’influence de l’art pré-colombien, notamment, est très intéressant et rend compte des spécificités du travail de la peintre mexicaine. De même, la réflexion sur sa place actuelle dans le Panthéon de l’art mexicain – avec une Frida Kahlo en figure quasi christique en raison des multiples souffrances qu’elle a connues – fait l’objet d’un important travail de mise à distance.

Notons toutefois que cette déconstruction du récit hagiographique concerne le discours, mais non la forme de ce documentaire. La voix d’Asia Argento, qui assure l’accompagnement vocal des collections de tableaux et photos qui défilent sous nos yeux, use d’un pathos excessif. Par un mouvement double, quand le scénario prétend faire descendre la statue de son piédestal, la mise en scène l’y replace donc avec détermination. Les commentaires des scientifiques qui émaillent le documentaire n’en sont que plus précieux.

Visuel : © Barts and Nexo Digital 2019

La reprise du Rigoletto de Richard Brunel touche au cœur au Grand-Théâtre de Luxembourg
Butterfly malade, mais Butterfly très bien remplacée à Monte-Carlo
Julia Wahl
Professeure de lettres durant dix ans, chargée de production de diverses compagnies de danse ou de théâtre, chargée d'action culturelle et des relations publiques... Tout ce qui a trait à la promotion de la culture et au développement de ses publics me passionne. Parce que l'on ne peut voir un spectacle sans vouloir transmettre ses émotions, je chronique régulièrement le cinéma, le théâtre et la politique culturelle pour Toute la Culture.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture