Politique culturelle
[Savoirs] les 8 conférences du mois de janvier 2015

[Savoirs] les 8 conférences du mois de janvier 2015

22 décembre 2014 | PAR Yaël Hirsch

Comme chaque mois, Toute La Culture vous livre le programme des grandes rencontres et conférences de culture et de sciences humaines et sociales. Elles sont souvent d’accès libre! Bienvenue dans les savoirs de janvier.

Jeudi 8 janvier, on se pose la question de la liberté de la presse à la Gaité lyrique
« assange, snowden…: jusqu’où va la liberté sur internet? », tel est le titre de cette session des « débats de l’esprit ». Après les fuites de Wikileaks et le scandale de la NSA révélé par Edward Snowden, quel avenir pour les libertés sur internet? Grandes entreprises, Etats mettent en place des processus de surveillance et de pistage de plus en plus sophistiqués, dans des buts commerciaux ou sécuritaires. Faut-il, pour préserver nos libertés, que nous devenions tous des hackers? Avec Juan Branco, docteur en droit de l’ENS Ulm (Paris), Pierre-Antoine Chardel, philosophe, Maître de conférences à l’Institut Mines-Télécom et Alice Béja, de la revue Esprit.
19h19, Gaîté lyrique, 3 bis rue Papin, 75003, Paris, entrée libre. Informations.

Vendredi 9 et samedi 10 janvier on s’interroge sur le travail et les esclavages modernes à Paris avec l’EHESS
Avec une journée d’étude sur « Travail libre/ Travail forcé » sur 5 continents, l’EHESS s’intéresse à la pluralité des définitions du travail et aux effets de leur circulation et de leur transposition dans le temps et dans l’espace.
Du vendredi 9 janvier à 9h, jusqu’au samedi 10 à 18h, Centre Malher, Amphithéâtre Georges Dupuis, 9, rue Malher, 75004 Paris, entrée libre. Informations.

Vendredi 9 janvier, c’est rencontre au sommet autour du sport à Lyon
Dans le cadre de la 2e édition du Festival Sport, Littérature et Cinéma, organisée par l’Institut Lumière, écrivains, journalistes et gens de cinéma se retrouveront pour évoquer les rapports du sport et de l’art. L’esthétisme du sport et ses représentations, la canonisation des champions et leur fragilité dans la victoire comme dans la défaite, l’usage du sport dans l’endormissement généralisé de la société du spectacle, les dérives et excès de l’industrie de la performance, la passion et les idéaux qui continuent d’irriguer le sport, autant de sujets qui seront abordés pendant cette journée qui alternera communication, débats et projections. Avec la participation de : Samuel Blumenfeld, journaliste au Monde à propos de trois films de boxe, Philippe Brunel, auteur de Vie et mort de Marco Pantani (Grasset), Raymond Depardon, photographe, à l’occasion de l’exposition “J.O. Depardon et le sport” à la galerie photo de l’Institut Lumière, Olivier Guez, auteur de Éloge de l’esquive (Grasset) et Brieux Ferot, producteur de Standard, le film, journaliste à So Foot.
10h30-18h, Château Lumière, rue du Premier-Film, Lyon, entrée libre sur inscription. Informations.

Lundi 12 janvier, on va entendre du Duras, à la BPI
Ce sont les derniers jours de l’exposition Duras Song à la Bibliothèque publique d’information. La Rencontre Marguerite Duras, l’inconnu de soi. Lectures, II réunit une vingtaine de personnes et Robin Renucci et Léna Paugam dirigent les lectures.
19h, BPI, Centre Pompidou, Niveau -1, Entrée principale, rue Saint-Martin, 75004 Paris. Entrée libre. Informations.

Jeudi 22 janvier on interroge les relations entre Montagne et Design au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble
Autour de l’exposition Motagne design, architecets et designers interrogeront les liens entre design et topographie.
L’exposition a pour ambition d’offrir une vision contemporaine de la pratique du design appliqué au territoire de Montagne à travers des portraits de créateurs à travers des objets, images, cartes, de présenter le lien entre un territoire et ses usages et de questionner la production contemporaine liée à la montagne à travers des objets, images, maquettes … à différentes échelles. Le tout en valorisant et participant à la diffusion du travail de jeunes créateurs dont les créations innovantes sont encore mal connues du plus grand nombre.
18h, Couvent Sainte-Cécile – 37 rue Servan, 38000 Grenoble, informations.

Les 22 & 23 janvier on se plonge dans les affres de antisémitisme de Heidegger au Centre culturel Irlandais de Paris
L’auteur du Sein und Zeit est aussi celui du discours du rectorat, qui a accepté des responsabilités universitaires et donc politique après le renvoi des professeurs juifs par le régime nazi. Alors qu’Heidegger est encore et toujours pensé comme l’un des philosophes majeurs du 20ème siècle a-t-il été antisémite et que retrouve-t-on de ses engagements politiques dans ses livres? Les deux jours de débats organisés par la BNF commencent par des conférences inaugurales de Alain Finkielkraut et Jean-Claude Milner et promettent d’être musclés.
Jeudi 22 18h30-20h30, vendredi 23, 9h30-19h30, Centre culturel irlandais, 5, rue des Irlandais, 75005, Paris. Entrée libre. Programme.

Du 22 au 24 janvier on se familiarise avec l’école de Cambridge à Saint-Germain des près
Le colloque « Pour une histoire sociale des idées politiques » se propose de révolutionner la tradition française de pensée politique. Pour contourner le conservatisme, il s’agit d’aller interroger les acteutrs qui font les idées et de les inscrire dans leur temps et leur milieu social.
Jeudi 22, après midi, vendredi 23 journée et samedi 24 matin, Cevipof, 98, rue de l’Université, 75007 Paris. Entrée libre. Informations.

Du 28 janvier au 1ier février, on parle littérature à Paris
La 8e édition du festival Littérature, enjeux contemporains, aura lieu entre la Maison de l’Amérique Latine, le Studio-Théâtre de la Comédie-Française, le Petit Palais et le musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris). « L’envers du décor » est l’intitulé de la 8e édition du festival littéraire que la Mel (maison des écrivains) des a créé en 2007 dans le but avoué de convier auteurs et critiques d’horizons divers – presse et université –, à ré?échir ensemble et publiquement aux questions qui traversent le fait littéraire contemporain, tant sur le plan des formes et des contenus que sur celui des enjeux de l’écriture, très largement ouverte aux échanges entre les arts. Cette année deux films seront projetés : L’expérience Blocher de Jean-Stéphane Bron (2013, lire notre critique) et L’Étrange affaire Angelica (2011, lire notre critique) de Manoel de Oliveira  et Antoine DE BAECQUE – Étienne BARILIER – Christian BOLTANSKI –  Agnès DESARTHE – Andreï MAKINE Jean-Yves MASSON -Laurent MAUVIGNIER – Jean-Luc NANCY – Valère NOVARINA  – Chantal THOMAS et  Alain VEINSTEIN, seront (entre autres) présents.
Du 28 janvier au 1ier février, lieux et programmes à consulter ici, entrée libre sur réservation.

visuel : affiche Duras song

« Les Fables » de La Fontaine illustrées par Gustave Doré
Le 25 décembre au musée?
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *