Actu
Miguel Bonnefoy, lauréat du Prix des libraires 2021

Miguel Bonnefoy, lauréat du Prix des libraires 2021

04 juin 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Le Prix des libraires 2021 a récompensé, mercredi 2 Juin, Miguel Bonnefoy pour Héritage (Rivages).

L’écrivain Miguel Bonnefoy a été désigné mercredi 2 juin lauréat du Prix des libraires 2021 pour son ouvrage Héritage. Ce roman est paru à la rentrée littéraire 2020 aux éditions Rivages. Héritage a été choisi après le vote final de plus de 1600 libraires.

Le court roman est une saga familiale franco-chilienne qui met en scène quatre générations au cours du XXe siècle. Des coteaux du Jura jusqu’aux prisons chiliennes, Lazare le Poilu, Thérèse l’amoureuse des êtres ailés, Margot l’aviatrice et son fils révolté Ilario volent vers leur destinée, liés par la légende d’un oncle disparu. Des années plus tard, un drame sanglant frappera les Lonsonier.

« Le texte élu cette année est très ambitieux, très riche d’un point de vue littéraire, se déploie sur plusieurs générations, avec une vraie intensité, une musicalité de la langue, ce qui est la marque d’un grand écrivain. Que transmet-on aux autres quand ils lisent nos œuvres, le texte entre les mains. Ceux qui liront ce texte sortiront différents après l’avoir lu », déclare Karine Tuil, marraine de l’édition 2021 pour l’annonce du lauréat.

Récompenser un auteur qui n’a pas encore eu de grand prix

Le Prix des Libraires récompense chaque année, depuis 1955, un roman de langue française. Une centaine d’ouvrages des rentrées littéraires de septembre et janvier passent entre les mains d’un premier jury composé de dix libraires. Ces derniers en sélectionnent cinq romans, proposés à quelque 1600 libraires indépendants de toute la France qui ont voté pour le lauréat. Les finalistes de cette années étaient : Héritage (Rivages) de Miguel Bonnefoy, Liv Maria (L’Iconoclaste) de Julia Kerninon, Le Dit du mistral (Le Tripode) d’Olivier Mak-Bouchard, Ce qu’il faut de nuit (La Manufacture de Livres) de Laurent Petitmangin et L’ami (Sabine Wespieser) de Tiffany Tavernier.

Le Prix des Libraires a pour objectif de récompenser un auteur qui a déjà publié, encore au début de sa carrière, et qui n’a pas encore reçu de grand prix. Dans le lot de précédents lauréats, on peut se souvenir de Patrick Modiano, Barjavel, Laurent Gaudé, Éric Fottorino, Delphine de Vigani…?

Miguel Bonnefoy succède à Akira Mizubayashi, récompensé pour Âme brisée (Gallimard). Héritage a déjà été vendu à plus de 40 000 exemplaires. Il est en sélection pour le prix du Livre Inter qui sera dévoilé lundi 7 juin.

Héritage de Miguel Bonnefoy, Rivages, 208 pages, 19,50 euros.

Visuel : couverture Héritage de Miguel Bonnefoy

Agenda culturel du week-end du 4 juin
Un crâne en marbre signé du Bernin oublié depuis 300 ans a été retrouvé
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture