Actu
L’opération « Théâtres ouverts » à Avignon interrompue par la police

L’opération « Théâtres ouverts » à Avignon interrompue par la police

01 février 2021 | PAR Salome Helgoule Vallot

Alors qu’un appel national avait été lancé par le directeur de la Factory, Laurent Rochut, à Avignon pour ouvrir tous les théâtres de France pendant une heure le Samedi 30 Janvier, les spectateurs se sont vus refuser l’entrée par des policiers.


Plusieurs dizaines de personnes avaient répondu présents à l’opération « Théâtres ouverts » en se rendant au Théâtre de l’Oulle où la compagnie des Lucioles devait se produire. Si le spectacle n’a pas pu se dérouler, malgré les précautions sanitaires prises par le théâtre, les comédiens ont tout de même apprécié la venue de ces quelques spectateurs : «Ça redonne de l’énergie de les voir, de voir qu’il y a des gens qui nous attendent, dehors» explique l’actrice Alice Benoit.

Considéré comme un acte de « désobéissance civile », l’ouverture des théâtres faisait risquer à leur directeur des amendes ou, pire, la fermeture administrative. Laurent Rochut avait d’ailleurs invoqué « le droit des associations à recevoir des adhérents, et d’accueillir ainsi une quinzaine de personnes », mais cela n’a pas fonctionné. Les spectateurs, eux, tenaient à venir soutenir le théâtre de leur ville  «par solidarité, conviction et amour du spectacle» comme le rapporte le Figaro

Les neufs théâtres à Avignon qui avaient décidé de soutenir l’opération n’ont finalement pas pu ouvrir leurs portes. Pour Laurent Rochut la situation est alarmante : le monde du théâtre risque une « extinction de masse ». Les petites compagnies qui peinent à s’en sortir pourraient ne jamais remonter sur scène. Pour lui, le gouvernement doit agir très vite, afin de sauver ces petits joyaux français que sont les théâtres. 

Crédits visuels : ©Laetitia Larralde

Kev Gad & Friends : que c’est bon de rire !
La playlist dans la brume de l’hiver
Salome Helgoule Vallot

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture