Actu
Le portrait de Marilyn Monroe devient l’œuvre la plus chère du XXe siècle

Le portrait de Marilyn Monroe devient l’œuvre la plus chère du XXe siècle

10 mai 2022 | PAR Marguerite Delevingne

Le célèbre portrait de Marilyn Monroe par Andy Warhol a été vendu 195 millions de dollars ce lundi 9 mai à New York.

 

Ça s’est passé chez Christie’s en quatre minutes. Shot Sage Blue Marilyn est devenue l’œuvre du XXe siècle la plus chère jamais vendue lors d’enchères publiques. Selon les spécialistes d’enchères présent à cette soirée, l’œuvre aurait été acquise par Larry Gagosian, propriétaires des galeries du même nom. Cependant le mystère reste entier sur le but de cette acquisition : est-ce un achat personnel ou pour un client ? 

Christie’s, appartenant à la fortune du français François Pinault, avait estimé cette œuvre à 200 millions de dollars. Estimation manquée de peu car son prix exact s’élève à 195,04 millions de dollars, frais inclus. Il bat le record détenu jusqu’à présent par Les femmes d’Alger (version 0) de Pablo Picasso, vendu à 179,4 millions de dollars en 2015.

Le tableau d’Andy Warhol était la pièce la plus attendue parmi la collection mise en vente par la fondation zurichoise Thomas et Doris Ammann. Elle doit son nom au marchand et collectionneur d’art Thomas Ammann, ami de Warhol décédé en 1993 du sida et de sa sœur Doris.

 

Le portrait d’une icône devenue iconique

 

Shot Sage Blue Marilyn a été réalisé en 1964, deux après la mort de l’actrice et icône d’Hollywood. Le portrait peint à l’encre de sérigraphie et à l’acrylique reprend une photo pour la promotion du film Niagara  (1953).  En 1962, le représentant du pop art avait déjà utilisé cette même photo pour réaliser une toile aux cinquante visages Marilyn Diptych exposée au MoMA de New-York. La série de cinq « shot » de 1964 doivent leur nom à un incident qui aurait pu causer leur destruction. Une artiste, Dorothy Podber, avait demandé à Warhol si elle pouvait photographier les œuvres (donc « shoot » en anglais), finalement elle sort un revolver et tire sur quatre des portraits.

Jusqu’à présent l’œuvre d’Andy Warhol la plus chère était Silver Car Crash (double disaster) vendue 105 millions en 2013.

 

Visuel : © Eugene Kornman – Public Domain 

« Les Vitamines du bonheur » de Raymond Carver : Short Cuts
Alignement des planètes pour Lohengrin à Berlin
Marguerite Delevingne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture