Actu

L’agenda culturel de la semaine du 27 janvier

L’agenda culturel de la semaine du 27 janvier

27 janvier 2014 | PAR Céline Duverne

En cette fin janvier, fraîcheur et grisaille sont au rendez-vous : enroulez-vous dans votre plus beau châle en cachemire, chaussez vos bottes fourrées et partez en quête d’événements culturels ! Comme chaque semaine, la rédaction vous accompagne dans vos escapades hivernales.

Entamez la semaine par une brève séquence historique : le Conservatoire National des Arts et Métiers, en collaboration avec la Mairie du troisième arrondissement de Paris, met en place une exposition gratuite en hommage aux enfants juifs du quartier déportés pendant la guerre. Si l’expérience vous paraît trop lugubre en ce jour maudit du lundi, optez plutôt pour le festival des pianistes affranchis, Beyond my piano, au Théâtre des Bouffes du Nord. Vous y retrouverez le trio Aufgang, alliance insolite de deux pianistes, l’un issu du classique, l’autre spécialisé dans le jazz, et d’un batteur électro. Pour terminer la soirée en beauté, ne manquez pas la Nuit de Chine, organisée par le Grand Palais en prévision du Nouvel An chinois, le 31 janvier. Sons et lumières, spectacles équestres et concerts sont au programme, pour un grand moment de partage interculturel.

Mardi, direction le Centre Musical Fleury Goutte d’Or Barbara pour assister gratuitement aux concerts des trois lauréats des Prix Paris Jeunes Talents 2013, catégorie musique. De la pop scintillante de Garçon d’Argent à la chanson française de Mathilde Forget, en passant par les sons indie pop folks de Bel Plaine, un programme éclectique vous attend. Pour poursuivre la soirée en musique, le Paris Paris Club vous convie à son Bal Trap, pour un plongeon dans l’univers Hip hop, Bass music et Trap music. Si vos enfants vous accompagnent ce soir-là, sans doute préféreront-ils écouter l’histoire du singe Hanuman, relatée par Marie-Rose Meysman pour la 38e édition du Tour du Conte en 80 Mondes, au Centre Mandapa. Mardi, ce sera aussi la première de Macbeth : Leïla and Ben A bloody history, un Lotfi Achourspectacle musical et théâtral de Lotfi Achour d’après Macbeth de Shakespeare. A voir au Tarmac, le spectacle s’installe pour 11 représentations. L’occasion de répondre à la question : Et si Macbeth et sa Lady avaient rencontré Bourguiba puis fréquenté la Tunisie sous le règne finissant de Ben Ali… ?

Lecteurs assidus, ne manquez pas la 7e édition du festival Littérature, enjeux contemporains, qui débutera mercredi soir à la BPI du Centre Pompidou. Cette séance inaugurale s’articulera autour de diverses interventions pour vous présenter le thème retenu cette année : « Points de vues, les perspectives à l’oeuvre ». Pour les férus de théâtre, après le succès d’Il Silenzio, Dopo la battaglia et La Menzogna,  Pippo Delbono revient en fanfare au Théâtre du Rond-Point présenter sa nouvelle création : Orchidée confronte le faux au vrai, les codes fictionnels du cinéma à l’art du spectacle vivant. Pour une expérience encore plus inédite, foncez à la MMAP Saint-Germain : dans le cadre du festival Faits d’hiver, le chorégraphe Heddy Maalem prolonge la tournée de l’Eloge du puissant royaume, spectacle de danse de rue.

Jeudi, à la Maison du Chili, l’exposition « Pewen » vous invite à découvrir la culture mapuche et la région de l’Araucanie andine, au sud du pays, à travers une série de tableaux et tissages et deux projections cinématographiques. Le soir, deux options s’offrent aux mélomanes. La fanfare Supernatural Orchestra, sous l’égide de Camille Boitel, vous donne rendez-vous au Théâtre de la Cité pour un concert placé sous le signe de l’improvisation. Les rockeurs trouveront leur bonheur à l’Olympia, où Gesaffelstein se produira en live.

Pour clore en beauté votre semaine de dur labeur, élargissez votre horizon : le designer Sacha Walckhoff présentera vendredi à la galerie Gosserez ses « Minotaures », une collection de douze pièces uniques en porcelaine façonnées et peintes à la main à la manufacture lusitanienne Vista Alegre. Vous préférez rester dans la veine franco-française ? Qu’à cela ne tienne : à l’occasion de ses trois journées spéciales, Paris Face Cachée vous entraîne dans deux lieux inédits et vous révèle des trésors inconnus de l’Île-de-France.  Le soir, le concert de Metronomy à La Maroquinerie affiche complet… consolez-vous à la Maison de la Poésie, où l’écrivain Olivier Adam et le chanteur Florent Marchet vous livreront une lecture musicale.

Samedi, voyagez au coeur de l’Europe sans quitter la France : à l’occasion des dix ans de l’entrée dans l’UE des premiers pays d’Europe centrale, l’association PACE met en place le salon Cultures centrales : des cafés-bars à l’effigie de chaque pays vous proposeront des débats agrémentés de produits locaux, à déguster sans modération. Cosmopolitisme oblige, voyagez outre-Atlantique : l’exposition « New Frontier III », au musée du Louvre, met en regard cinq portraits anglo-américains produits à l’heure de la Révolution menant à l’indépendance des États-Unis. Retour en Europe : terminez la journée au Centre culturel tchèque, avec le Concert d’inauguration de l’Année de la musique tchèque par l’Ensemble Calliopée.

Reprenez l’avion, direction l’Asie ! Les défilés du Nouvel An chinois débuteront dimanche dès 14h30. Le cortège coloré partira de la place de l’Hôtel de Ville et suivra la rue du Temple, la rue de Bretagne, la rue de Turbigo, puis la rue Beaubourg. En bonus : maquillage gratuit pour les enfants vous est proposé entre 10h et 12h au 29 rue Michel Le Comte. Reprenez des forces avant de repartir pour une semaine d’intense labeur : le goûter d’écoute mensuel d’Arte Radio vous fait découvrir, en avant-première, une sélection de courts-métrages audio de 2 à 30 minutes.

Visuels : © Affiches officielles des événements.

Le Quatuor Ysaÿe, c’est fini !
[Interview] Florent Marchet pour la sortie de « Bambi Galaxy »
Céline Duverne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *