Actu
Mimosa Echard reçoit le prix Marcel Duchamp

Mimosa Echard reçoit le prix Marcel Duchamp

19 octobre 2022 | PAR Julie Viers

L’artiste de 36 ans, Mimosa Echard, reçoit la plus prestigieuse des récompenses d’art contemporain. Le prix Marcel Duchamp honore son début de carrière très prometteur caractérisé par une oeuvre mystérieuse. 

La plus prestigieuse récompense d’art contemporain 

Ce lundi 17 octobre 2022, le prix Marcel Duchamp était remis dans le forum du centre Pompidou. Pour cette 22ème édition, quatre artistes étaient en compétition : Giulia Andreani, Iván Argote, Philippe Decrauzat et Mimosa Echard. Pour départager leur travail, sept personnes composaient le jury. Il y avait trois représentants d’institutions : Cécile Debray, présidente du Musée national Picasso, Elsy Lahner, conservatrice à l’Albertina Museum (Vienne) et Akemi Shiraha, de l’Association Marcel Duchamp. Trois collectionneurs les accompagnaient : Claude Bonnin, Pedro Barbosa et Nathalie Mamane-Cohen. Tout ce petit monde était dirigé par le président du jury :  Xavier Rey, le directeur du Musée National d’Art Moderne. 

L’oeuvre de Mimosa Echard

Née en 1986 à Alès, Mimosa Echard a fait l’école nationale supérieure des Arts décoratifs de Paris. Son travail, très apprécié, lui a permis d’être représenté à Paris par la galerie Chantal Crousel et à Milan par la galerie Martina Simetti. Ces dernières années, divers musées à travers le monde ont également exposés ses oeuvres. En 2021 c’est la fondation Lambert à Avignon qui accueille son travail. Plus récemment le Palais de Tokyo a montré Sporal. Cette installation psychédélique met en avant la mémoire des myxomycètes qui sont des organismes unicellulaires en perpétuelle transformation. Dans son oeuvre il est question du règne animal et végétal. 

Sporal (c) Adam Defalvard

Escape more, « un objet architectural ambigu »

C’est avec cette oeuvre que l’artiste a remporté le vote du jury. Il s’agit d’une immense fenêtre brouillé par des flux plus ou moins opaque. À travers ce rectangle on distingue de nombreux détails plus ou moins bien identifiables, de nombreux éléments organiques ou non. Une fois de plus l’artiste nous plonge dans un univers plein de mystères. Après l’annonce du résultats Mimosa Echard a dit :  

« Je trouvais intéressant de faire une pièce qui soit à la fois bidimensionnelle et tridimensionnelle, qui soit comme un tableau liquide et à la fois un espace, intime, mais qui ait quelque-chose d’assez muséal. Cette pièce est pour moi liée à la perception, c’est comme un peu comme plonger à l’intérieur de l’œil, à l’intérieur de l’écran »

Mimosa Echard a reçu le prix Marcel Duchamp pour célébrer cette oeuvre et son début de carrière remarqué. Mimosa Echard bénéficie, grâce à ce prix, d’une aide à la création de 35 000 euros et d’une mise en avant sur la scène artistique internationale. 

 

 

Les oeuvres des quatre artistes restent visibles au Centre Pompidou jusqu’au 2 janvier 2023. 

 

 

Visuel : Mimosa Echard, Escape more, vue d’exposition, Centre Pompidou, Paris (2022). Courtoisie de l’artiste et de la Galerie Chantal Crousel. Photo : Aurélien Mole. © Mimosa Echard / ADAGP, Paris (2022).

La puissance et la fragilité du corps à l’Atelier de Paris
La romancière Rosetta Loy est décédée
Julie Viers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration