Actu

L’agenda culture de la semaine du 2 février

L’agenda culture de la semaine du 2 février

02 février 2015 | PAR Matthias Turcaud

Cette semaine, vous pouvez voir des films en projections spéciales, assister à une conférence sur le design météorologique, vous initier au jazz, faire de la boxe sur les Berges de Seine, ou encore vous exiler au Havre pour participer à un court-métrage réalisé en 24 heures, ou à Berlin pour la 65ème Berlinale. Quoi ? Vous pensiez aller au boulot aussi ? Honnêtement, ça va être compliqué. 

Cinéma :

– Festival du film de Berlin du 5 au 15 février

La 65ème Berlinale se déroulera du 5 au 15 février. En compétition sont attendus notamment les nouveaux films de Benoît Jacquot, Werner Herzog ou encore Terrence Malick. Vous pourrez encore vous procurer des places à la dernière minute pour un festival qui demeure beaucoup plus accessible et convivial que celui de Cannes. Pour plus d’informations, voir le site de la Berlinale (en anglais).

Dans différentes salles – 10117 Berlin – Allemagne. Tél. : 49 30 25920-0 (Festival), 49 30 26955-200 (Forum). 

– « Femmes Femmes » du 4 au 10 février à l’Ecran de Saint-Denis

Pour la 15ème édition des journées cinématographiques dionysiennes, l’Ecran de Saint-Denis vous propose un programme consacré aux femmes. Deux réalisatrices seront invitées d’honneur, Virginie Despentes et Lina Wertmüller. Le titre de la présente édition renvoie à un film de Paul Vecchiali auquel il sera rendu hommage à travers la projection de six de ses films, en écho à une rétrospective. En supplément des projections, des tables rondes, des rencontres ainsi que des lectures en partenariat avec le théâtre Gérard Philippe seront également au rendez-vous. Pour davantage d’informations, voir ici.

A l’Ecran de Saint-Denis, 14 passage Aqueduc – 93200 Saint-Denis. Tél. : 01 49 33 66 88. 

– 24 H Kino – Festival du cinéma d’urgence les 6 et 7 février 

Le cinéma Gaumont Docks Vauban accueille la 3ème édition du Festival du cinéma d’urgence : il s’agit d’écrire, tourner, puis monter des courts-métrages de 3 à 6 minutes dans un laps de temps de 24h. L’originalité réside dans la possibilité pour le public de participer activement, de manière très variée. Il peut en effet prêter sa maison, son hamster, son sèche-cheveux, ou encore preneur de son, assistant coiffeur, maquilleur ou acteur pour les besoins de tel ou de tel film. Pour plus d’informations, voir ici.

Au Cinéma Gaumont Docks Vauban, quai des Antilles – 76 600 Le Havre. Tél. (Les Improbables) :  09.51.52.11.32. Tél. (cinéma) :  0 892 69 66 96.

– Festival du film d’Asie du Sud Transgressif du 3 au 10 février

Le Reflet Médicis accueille également cette semaine la 3ème édition du Festival du Film d’Asie du Sud Transgressif ! A côté des films en compétition, notons un gros plan sur le Pakistan, une nuit de frissons, et une nuit d’expérimentations. Pour plus d’informations, voir ici.

Au Reflet Médicis, 3 rue Champollion (5ème). Tél. : 01 43 54 42 34.

– 32ème Festival international du Film d’environnement du 3 au 10 février

Conférence mondiale sur le Climat oblige, un grand nombre de films se coltinera cette thématique-là. D’autres traiteront des animaux, de l’acheminement de l’eau, ou encore des balades urbaines. En compétition officielle, 9 prix seront décernés, d’une valeur de 1. 000 à 10. 000 euros, et le jury officiel sera présidé par le cinéaste Martin Provost, à qui on doit notamment Où va la nuit ou encore Violette. De multiples débats et rencontres, ainsi que des soirées thématiques, des après-midis « Eco-Bambins » pour les enfants, deux avant-premières mondiales ou encore un Atelier-philo viendront compléter le programme. Pour plus d’informations, voir ici.

Dans plusieurs cinémas à Paris et en banlieue parisienne.

– Cycle Japanimation au musée Guimet du 2 au 27 février

En ce mois de février glacé, vous pouvez venir découvrir ou redécouvrir quelques-uns des dessins-animés japonais les plus emblématiques, à la faveur du cycle « De Ghibli à Madhouse ». Pour plus d’informations, voir ici.

A l’Auditorium du musée Guimet, 6 place d’Iéna (16ème). Tél. : 01 56 52 53 00.

– Projection de « Corps à coeur » vendredi 5 février

En attendant une importante rétrospective de Paul Vecchiali qui commencera le 11 février au Grand Action, vous pourrez, à ce même cinéma, découvrir ou redécouvrir Corps à coeur vendredi à 20h. Le film sera présenté par la cinéaste et critique Axelle Ropert et suivi d’un cocktail. Le réalisateur, également présent, dira quelques mots. Pour plus d’informations, voir ici.

Au Grand Action, 5 rue des Ecoles (5ème). Tél. : 01 43 54 47 62.

Théâtre

– Hors Série numéro 7 à la Bastille

Au programme, une performance performative sur la démocratie, un duo de deux corps – un homme et un enfant – mis en scène par Jan Martens et Peter Seynaeve, une lutte acrobatique par deux clowns, ou encore un texte sur les femmes. Pour plus d’informations, voir ici

Au Théâtre de la Bastille, 76 rue de la Roquette (11ème). Tél. : 01 43 57 42 14.

Musique

– Festival Musicora du 6 au 8 février :

MUSICORA, le salon classique et jazz revient pour sa 26ème édition du 6 au 8 février à la Grande Halle de la Villette. Durant trois jours, le salon offrira un programme intense avec plus de 35 conférences et ateliers pour le grand public et les professionnels avec plus de 110 intervenants. Les ateliers et rencontres  accompagneront les néophytes auxquels le festival se destine en partie, dans leur découverte de la musique et de ses métiers. Les mélomanes et musiciens devraient cependant y trouver aussi leur bonheur. Parmi les grands débats attendus : la présentation du projet artistique et pédagogique de la Philharmonie de Paris avec son président Laurent Bayle, des ateliers sur la profession de jazzman aujourd’hui, ou encore un débat avec Ibrahim Maalouf sur l’improvisation en musique classique …

A la Grande Halle de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès (19ème). Tél. : 01 40 03 75 75.

– Rone à La Cigale

Le musicien électro Rone sera à La Cigale pour un concert qui s’annonce mémorable. On avait adoré déjà son concert à l’Olympia autour de son second album « Tohu Bohu » en novembre 2013 – retrouvez notre live report ici. Vous acheter vos places sur ce lien.

A la Cigale, 120 boulevard de Rochechouart (18ème). Tél. : 01 49 25 89 99.

Art

– Conférence de l’architecte Philippe Rahm mercredi à 20h

Dans la continuité de son livre Constructed Atmospheres, qui vient d’être publié aux Editions postmedia books, l’architecte Philippe Rahm présentera un choix de projets pour lesquels la lumière, la température, la pression et l’humidité sont absolument fondamentales, et qu’on peut regrouper sous le concept de « design météorologique ».  Pour plus d’informations, voir ici.

Au Centre culturel suisse, 64 rue Vieille du Temple (3ème). Tél. : 01 42 71 66 32. Entrée libre, mais réservation conseillée par mail :  [email protected].

– Conférence avec Soto le samedi 7 février de 16h à 17h30

En écho à l’exposition « Chronochrome » de l’artiste plasticien Jesus Rafael Soto visible jusqu’au 28 février, une conférence autour de l’artiste aura lieu samedi après-midi. Elle sera modérée par le commissaire de l’exposition Matthieu Poirier et animée par Jean-Paul Ameline, conservateur en chef du Centre Georges Pompidou, ainsi qu’Arnauld Pierre, historien d’art et professeur.

A la Galerie Perrotin (salle de bal), 60 rue de Turenne (3ème). Tél. : 01 42 16 79 79.

– Paris Manga à la Porte de Versailles les 7 et 8 février

Pour sa vingtième édition, Paris Manga & Sci Fi Show vous accueille le temps d’un week-end à la Porte de Versailles sur un espace de plus de 20 000 mètres carrés. Au programme de nombreux exposants et animations. Pour plus d’informations, voir ici.

A la Porte de Versailles, 1 place de la Porte de Versailles, (15ème). Tél. : (0) 1.40.68.22.22.

Autres

– Berges de Seine

Un programme chargé continue aux Berges de Seine, avec notamment des activités sportives soutenues mais aussi un espace de sieste dédié ou encore une exposition de mobilier urbain particulier par le collectif d’artistes M1D. Pour plus d’informations, voir ici.

Aux Berges de Seine, Port de Solférino, Port des Invalides et Port du Grand Caillou. Accès libre !

Crédits photos : creative commons.

L’industrie de la mode opère sa propre désacralisation
[Critique] Haine cordiale, « Les Stars » de Neil Simon / Pierre Laville au Théâtre Saint-Georges
Matthias Turcaud
Titulaire d'une licence en cinéma, d'une autre en lettres modernes ainsi que d'un Master I en littérature allemande, Matthias, bilingue franco-allemand, est actuellement en Master de Littérature française à Strasbourg. Egalement comédien, traducteur ou encore animateur fougueux de blind tests, il court plusieurs lièvres à la fois. Sur Toute La Culture, il écrit, depuis janvier 2015, principalement en cinéma, théâtre, ponctuellement sur des restaurants, etc. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *